À la uneActualitéInternational

DIRECT : Un homme provoque volontairement plusieurs accidents sur une autoroute en Allemagne, un « acte islamiste » selon l’enquête

Sur une autoroute près de Berlin, un homme a provoqué délibérément plusieurs accidents mardi soir et a fait au moins six blessés dont trois graves. Le conducteur en question a été arrêté, la piste islamiste est privilégiée par le parquet.

Un homme a provoqué, ce mardi 18 août dans la soirée, plusieurs accidents avec sa voiture sur une autoroute près de Berlin. Un acte « motivé par l’islamisme selon l’état actuel de l’enquête » a déclaré à l’AFP un porte-parole du parquet local. Par cet acte volontaire à la voiture-bélier, le conducteur a blessé au moins six personnes dont trois grièvement, qui ont été hospitalisées. Le suspect, lui, a été interpellé par les forces de l’ordre. L’autoroute A 100 est restée fermée plusieurs heures en raison de ces accidents et de l’interpellation. Les « déclarations du suspect après les faits laissent penser à une motivation religieuse et islamiste » mais « il existe également des indices d’une instabilité psychologique » de l’homme, a indiqué le parquet.

Des deux-roues parmi les principales victimes

C’est peu avant 19 heures, heure locale, que l’homme, à bord de sa voiture s’est livré sur l’autoroute A100 (qui traverse Berlin), à « des attaques ciblées sur d’autres personnes » circulant sur la voie, visant particulièrement des deux-roues. Un conducteur de scooter fait notamment partie des blessés graves et a dû être réanimé par les secours sur place, selon les médias.

Le conducteur menaçant

Mardi soir, c’est via Twitter que la police de Berlin a indiqué que l’homme s’était montré menaçant lors de son arrestation, affirmant détenir dans son véhicule un « objet dangereux » qui aurait pu être un engin explosif. Selon divers médias allemands, il aurait hurlé « Allah Akbar » avant de menacer : « Que personne ne s’approche, sinon vous allez tous mourir! » selon plusieurs témoins cités par le quotidien allemand Bild. Par précaution, les techniciens médico-légaux ont procédé à l’ouverture d’une des boîtes présentes dans le véhicule à l’aide d’un appareil à projection d’eau à très haute pression. L’objet s’est finalement révélé « inoffensif« . Pour l’heure, ni la police ni le parquet n’ont donné d’indications formelles sur l’identité du conducteur, mais Bild évoque de son côté un Irakien d’une trentaine d’années. Selon le DerTagesspiegel, il était déjà connu des services de police et souffrait de sévères troubles psychologiques. Les autorités locales devraient s’exprimer plus en détail dans le courant de la journée.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureSociété

Metoo : et maintenant au tour d'Edouard Baer ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Candice Renoir va revenir sur France 2 ?

À la uneMédias

Quel est ce changement majeur dans la prochaine saison de Fort Boyard ?

À la uneMédiasPolitique

C'est quoi le projet de fusion entre France Télévisions et Radio France ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux