Vers une heure du matin, un incendie s’est déclaré dans un immeuble du 16e arrondissement de Paris. Une habitante a été placée en garde à vue ce matin.

Un incident d’origine criminel s’est déclaré vers une heure du matin dans un immeuble près d’Auteuil dans le 16e arrondissement. « Une femme vient d’être interpellée et place en garde à vue » a indiqué le Procureur de Paris, Rémy Heitz. La police judiciaire vient d’ouvrir une enquête pour destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort d’autrui. Le feu a été maîtrisé vers 7 heures du matin dans cet immeuble datant des années 1970, situé au 17 bis rue Erlanger.

Un malheureux bilan

Les pompiers ont effectué une intervention de cinq heures mais le bilan est bien lourd, 30 blessés et neuf morts sont à déplorer ce matin. Trois personnes sont décédées en tombant du toit de l’immeuble et sept autres ont été retrouvées dans les décombres. Mais malheureusement le « bilan pourrait encore s’alourdir car les opérations de reconnaissance n’ont pas encore eu lieu dans les derniers étages de l’immeuble, là où le feu était le plus violent », a expliqué le capitaine Clément Cognon à l’AFP.

L’hommage du Ministre de l’Intérieur

Christophe Castaner s’est rendu sur place ce matin aux alentours de neuf heures pour féliciter les pompiers de leur incroyable travail. Le locataire de la place Beauvau a salué « l’immense mobilisation des pompiers de Paris qui ont sauvé cinquante personnes dans des conditions réellement exceptionnelles et extrêmement difficiles. » Plus de 250 se sont mobilisés sur place pour venir en aide aux habitants de l’immeuble pris au piège dans les flammes de l’incendie.

Les raisons de cet acte restent floues

Une femme d’une quarantaine d’années a été arrêtée pas loin du 17 bis rue Erlanger à cause de son comportement suspect. En état d’ivresse, cette habitante essayée de mettre le feu à une voiture. Une fois interpellée par les forces de l’ordre, cette femme a justifié son acte en indiquant que tout est parti d’une dispute de voisinage. Apparemment cette dernière avait des antécédents psychiatriques mais nous avons aucunes informations supplémentaires.