À la uneSéries Tv

Dupont de Ligonnès arrêté : la réalité a dépassé les fictions

L’une des affaires criminelles les plus “incroyables” a semble-t-il pris fin ce soir. Dupont de Ligonnès arrêté en Ecosse ce soir. Deux séries se sont penchées sur cette affaire hors norme.

Si l’identité est confirmée ce soir, c’est l’une des affaires criminelles les plus extraordinaire qui a pris fin ce soir avec l’arrestation à Glasgow de Xavier Dupont de Ligonnès. Comme c’est très souvent le cas, cette affaire a inspiré la fiction télé qui lui consacre deux séries.

La première a été diffusée sur TF1 fin septembre avec Kad Merad sous le titre La part du soupçon. L’angle choisi par les auteurs est d’imaginer que l’auteur de ces crimes a changé d’identité et serait retrouvé quelques années plus tard par l’enquêtrice qui n’aura de cesse de le confondre.

C’est quoi La part du soupçon ?Alice, infirmière d’une quarantaine d’années, vit le bonheur ordinaire d’une mère de famille quand tout bascule : Thomas, son compagnon et père de son enfant, est soupçonné d’avoir assassiné sa première famille quinze ans auparavant et refait sa vie sous un faux nom. Depuis tout ce temps, la commandante Sophie Lancelle n’a jamais arrêté de chercher cet homme ayant commis l’impensable. Au bout de toutes ces années, elle est persuadée de l’avoir retrouvé sous l’identité du compagnon de Alice et rien ne pourra l’arrêter. Entre ces deux femmes que tout oppose, un homme crie son innocence. Qui ment, qui dit la vérité ?

Dans les faits réels, on n’est pas si loin de la réalité. L’apparence de Dupont de Ligonnès semble aussi avoir été modifiée et ce sont ses empreintes qui l’auraient identifiées. Diffusée avant ce rebondissement, la série garde toute sa pertinence.

Sans doute plus “problématique” pour la série de M6, Un homme ordinaire. Optant pour une approche plus “clinique” dans la reconstitution méticuleuse d’un fait divers (au point de susciter un malaise) , et même si les auteurs ont pris soin de changer les noms, c’est bien de l’affaire Dupont de Ligonnès qu’il s’agit. Nous n’avons pas à l’heure qu’il est vu la suite de la série (seul 1 épisode a été diffusé à La Rochelle) mais selon l’angle choisi pour la fin de la série, elle pourrait se retrouver caduque vu que la réalité l’a rejoint aujourd’hui. Ou bien les auteurs se sont-ils vraiment rapprochés d’une forme de vérité a priori et ce serait passionnant à suivre.

C’est quoi Un homme ordinaire ? En avril 2011, la famille de Salin est retrouvée assassinée, enterrée sous la terrasse de la maison
familiale. La mère, les quatre enfants et les deux labradors. Seul le père manque.  Il s’est volatilisé. Cet homme c’est Christophe de Salin, il devient alors le principal suspect de cette tuerie. Introuvable, il bénéficie de la présomption d’innocence, même si tout semble l’accuser. C’est à travers l’enquête d’une hackeuse qui apporta un grand nombre de réponses à la police que nous allons rentrer dans les arcanes de cette affaire librement inspirée d’un fait divers qui secoua la France.  Cette histoire s’attache à comprendre comment un homme, bien sous tous rapports, bon père de famille au dessus de tout soupçon, aurait été pris dans un engrenage infernal, au point de n’entrevoir qu’une solution : L’élimination de tous les siens
.

Le réalisateur de la série, Pierre Aknine, s’est exprimé ce soir à nos confrères de Ouest France : « Dans la dernière image du film, on le voit passer dans Paris puis monter dans une voiture… » On croit le voir sourire derrière le téléphone : « Peut-être en route pour Roissy… Et il est vivant pour de vrai, c’est complètement dingue. On vient de m’appeler pour que je recommence à bosser dès demain. Je pense que la question de la diffusion va se décider dès ce week-end.”

Si l’identité de Dupont de Ligonnès est bien confirmée ce soir, il est certain que ces 2 fictions ne resteront pas isolées tant les rebondissements ne manqueront pas dans la quête de la vérité sur ce qui s’est passé durant ces 8 ans jusqu’à l’arrestation de ce soir, rebondissements à même d’alimenter une narration. Ce qui est certain, c’est que ce nouveau rebondissement donne une nouvelle dimension et un nouvel attrait à ces deux séries.

Reste une inconnue : comme dans toute bonne série, on n’est pas à l’abri d’un rebondissement de dernière minute. Et si ce n’était pas Dupont de Ligonnès arrêté à Glasgow ?

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneBrèvesNumériquePop & Geek

Netflix réfléchit à empêcher le partage de compte ?

À la uneCinémaCulture

STAR WARS 9 "L'ASCENSION DE SKYWALKER" bande annonce finale

À la uneActualitéArtArt / ExpoCultureFranceMusiqueSpectacles

Da Silva : "Je me sens plus proche de la naïveté de l'enfance que du cynisme des hommes".

À la uneSéries Tv

QUELLES SONT LES SÉRIES NETFLIX LES PLUS VUES ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux