À la uneActualitéCulture

E3 2013 : l’avènement d’une nouvelle ère

Le salon de l’E3 est terminé. Depuis son commencement le 11 juin, les différents éditeurs n’ont eu de cesse de nous en mettre plein la vue avec des titres plus que prometteurs comme Battlefield 4, aux graphismes plus que léchés, un nouveau Killzone baptisé Shadow Fall ou encore The Order : 1886 et son univers steampunk glauque à souhait. L’occasion de pouvoir se faire une petite idée de ce qui nous attend dans les mois à venir.

Période transitoire

Pour les développeurs, l’E3 marque l’évènement et sert de show-room géant pour introduire les diverses nouveautés et mettre en avant l’avenir des différentes firmes présentes. Nous sommes déjà à l’aube d’une nouvelle ère. C’est l’approche imminente de la huitième génération de consoles de salon qui se dresse devant nous. En guise de nouveau soldat, nous retrouvons d’un côté la nouvelle Playstation de Sony, simplement baptisée Playstation 4, et de l’autre côté des tranchées, la XBox One de microsoft. Les deux grands noms ont prit l’habitude de travailler en face-à-face après avoir peu à peu écrasé Nintendo, ancien troisième coureur de la catégorie poids lourds du jeu-vidéo lors de la septième génération de consoles (PS3, XBox 360 et Wii).

Guerre ouverte : l’exploitation des faiblesses de l’adversaire

Entre Sony et Microsoft, rien ne va plus. Les deux géants sont au coude à coude et ne laissent rien transparaitre. Lors de sa précédente conférence tenue en avril, Sony avait déjà dévoilé beaucoup au sujet de sa console nouvelle génération. Le gros bémol, et surtout ce que l’auditoire à retenu, c’est que le constructeur a dévoilé énormément de choses en oubliant tout de même le principal, la machine en elle-même. Une erreur qui sera vite réparée en effet, la console voit son design dévoilé ainsi que celui de ses différents accessoires quelques jours plus tard. Pour Microsoft en revanche, c’est un tout autre problème que les usagers ont retenu. Le constructeur a annoncé l’obligation d’un accès à internet pour pouvoir jouer, les jeux protégés par une clé d’accès qui rendra très difficile le prêt, l’échange ou la revente en magasin qui passera par un processus long et difficile. C’est une faiblesse qu’a tout de suite su exploiter Sony en faisant passer un message à son concurrent direct sous forme de publicité en montrant « Comment on prête un jeu PS4 en une étape », disponible sur YouTube.

Conclusion

C’est l’eau à la bouche que l’on a passé ces trois jours, à baver devant divers univers, tous plus colorés les uns que les autres, tous plus sanglants, plus réalistes, plus destructibles… Bref, plus, plus et encore plus… Comme le prix des consoles qui s’étaleront entre 400€ pour la plateforme de Sony et allant jusqu’à près de 700€ pour celle de Microsoft. À méditer.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFemmesSantéSexe

5 choses à savoir sur les règles

À la uneBons PlansSociété

5 stations de ski où aller sans se ruiner

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... Prométhée, la série fantastique de TF1

À la uneCinémaPop & Geek

Qui est Adam warlock le nouveau personnage qui arrive dans Les Gardiens de la Galaxie 3 ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux