À la uneActualitéCulturePop & Geek

E3 2017 : Nintendo part en croisière

E3 2017 : Nintendo part en croisière

Fort du démarrage fulgurant de la Switch, Nintendo confie les 12 premiers mois de sa console hybride à ses licences historiques.

Pour sa première conférence E3 de l’ère Switch, Nintendo n’a pas révolutionné son catalogue : les valeurs sûres de la firme de Kyoto trusteront la première année de la console, alimentant la politique “un hit par mois” défendue par le président Tatsumi Kimishima. Outre un Spotlight un peu court pour se faire une idée précise des jeux annoncés, le stream Nintendo Treehouse diffusé en direct de l’E3 a permis d’en savoir un peu plus sur les grandes annonces de cette conférence. On fait le bilan.

Rendez-vous en terrain connu

Cet E3 2017 étant plus que jamais celui des influenceurs, Nintendo n’a pas boudé l’e-sport. Déjà annoncé lors du Pokémon Direct de la semaine dernière, Pokkén Tournament DX s’est montré aux côtés de Splatoon 2 et ARMS dans un segment consacré aux scènes compétitives. On a cru un instant à l’annonce imminente d’un nouveau Super Smash Bros. mais ce sera pour une autre fois : la Switch s’enrichira d’abord du très populaire Rocket League, sensation hybride conciliant football et grosses cylindrées ! Pour l’occasion, le titre de Psyonix aura son lot de customisations exclusives à l’effigie des mascottes de la maison. Il sera possible de jouer en ligne avec les possesseurs des versions Xbox One et PC.

Pour la première année de la console les possesseurs de Switch retrouveront des licences bien connues, Nintendo capitalisant sur son savoir-faire en matière de jeux de plateformes. On retrouvera ainsi dès 2018 un nouveau jeu Kirby et un nouveau jeu Yoshi, dont les noms définitifs n’ont pas été précisés. Dans ses nouvelles aventures ouvertes à la coopération en multijoueur, la boule rose de Sakurai pourra recruter ses adversaires pour résoudre des puzzles et combiner des pouvoirs élémentaires.

Dans la continuité de Yoshi’s Wooly World, le dinosaure vert s’adressera quant à lui aux plus jeunes dans un monde tout en carton prenant des allures de livre pour enfants.

Trois RPG pour cette année

Bien conscient du succès des deux RPG Xenoblade sortis sur Wii et Wii U, Nintendo renouvelle sa confiance à Monolith Software pour le modestement nommé Xenoblade Chronicles 2. Si les mélopées du compositeur Yasunori Mitsuda font toujours leur effet l’identité visuelle du titre peine à convaincre, entre chara design niché et graphismes en deçà de ce que la console a pu nous promettre jusqu’à maintenant. En attendant d’en découdre avec le produit final, on suspendra notre incrédulité jusqu’à la sortie du jeu, prévue pour fin 2017.

Déjà aperçu dans le Famitsu, Fire Emblem Warriors s’est montré davantage dans un trailer détaillant son histoire et son catalogue de personnages : Chrom et Marth seront rejoints par Ryoma, Xander et Corrin, en attendant d’autres révélations. Il aura fallu attendre le lancement des démonstrations sur la Treehouse pour avoir le détail du gameplay de ce crossover entre le tactical-RPG fétiche de Nintendo et la série des Dynasty Warriors : le triangle des armes sera respecté, les unités pourront s’appairer pour porter des coups dévastateurs et les gains d’expérience se feront en plein combat. Rendez-vous cet automne pour croiser le fer.

Prenant la parole dans une très courte allocution, le président de la Pokémon Company Tsukenazu Ishihara a confirmé que ses équipes travaillaient à la sortie d’un RPG Pokémon sur Switch pour 2018. Si les pronostics s’orientent davantage vers des remakes des versions Diamant et Perle sorties il y a 10 ans, la mention “RPG” inhabituelle autorise certains à parier sur un épisode plus ambitieux, dans la veine des opus Colosseum et XD.

La croisière Samus

Mais que les hardcore gamers se réjouissent. Mettant fin à une attente de plus de 10 ans, Nintendo a confirmé l’existence d’un Metroid Prime 4 dans un interlude réjouissant mais des plus laconiques : un logo, une date pour 2018. Ce retour très demandé de Samus Aran ne sera paradoxalement pas confié à Retro Studios, pourtant aux commandes de la première trilogie. Le studio américain devrait dévoiler ses travaux dans un prochain Direct.

Petit bonus appréciable de dernière minute, la chasseuse de primes ravira également les possesseurs de 3DS dans un remake du Metroid II davantage orienté action. Développé par les équipes de Mercury Steam, Metroid: Samus Returns est prévu pour le 21 octobre 2017.

Tonton Mario, qu’y a-t-il sous ton gros chapeau ?

Après avoir consacré une année entière à faire monter la sauce sur The Legend of Zelda: Breath of the Wild, il est logique que Nintendo déroule le tapis rouge pour Super Mario Odyssey. Dans la droite lignée d’un Super Mario Sunshine, la nouvelle incursion 3D du plombier moustachu met à plat plusieurs codes de la série : outre l’exploration d’environnements à l’esthétique inhabituelle, Mario pourra user de sa casquette pour prendre le contrôle de ses ennemis voire de certains éléments du décor. L’accent étant mis sur le dépaysement, chaque niveau apportera différents costumes faisant écho au passé de Mario. Le joueur pourra ainsi jongler entre les casquettes dans ce qui s’apparente de plus en plus à une odyssée à travers l’histoire du plus italien des japonais. Fin mot de l’histoire le 27 octobre !

Outre le crossover Mario + Lapins Crétins: Kingdom Battle annoncé lors de la conférence Ubisoft, Nintendo donnera un remaster à Mario & Luigi: Superstar Saga, RPG sorti sur Game Boy Advance en 2003. Le lifting ajoutera un arc narratif supplémentaire du nom de Bowser’s Minions, dans lequel on pourra diriger des sbires du roi Koopa.

About author

Animateur de HyperLink et Rédacteur-en-chef Pop Culture, spécialiste en univers virtuels et jukebox itinérant.
Related posts
À la uneBrèvesMusiqueSéries Tv

Le monde de demain : Arte va lancer une série sur les débuts de NTM

À la uneTurf

Arc Trials : ultimes préparatoires pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... La part du soupçon, avec Kad Merad (TF1)

À la uneTout Pour Réussir

Grégoire Potton : « Le foot et la politique sont de vraies addictions ! »

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux