À la uneActualitéFrancePolitique

Education nationale : Najat Vallaud-Belkacem annonce une revalorisation des enseignants

Najat Vallaud-Belkacem a annoncé des mesures pour améliorer les conditions de carrière des enseignants, ce lundi. A seulement quelques mois de l’élection présidentielle de 2017, certains dénoncent un procédé purement électoral. Retour sur les mesures prévues par le gouvernement.

Revalorisation. Après l’annonce d’une augmentation de la prime annuelle que toucheront les professeurs du primaire à la rentrée 2016, Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé les nouvelles mesures du gouvernement en faveur de tous les enseignants. Objectif : revaloriser les conditions de rémunération des enseignants, promouvoir les professeurs engagés et à fortiori, donner envie aux jeunes de s’engager pour l’éducation.

Un milliard d’euros

Le gouvernement lancerait-il des cadeaux à son électorat ? L’élection présidentielle approche et les mesures en faveur des sympathisants socialistes se multiplient. Dernière annonce du gouvernement : l’augmentation des salaires pour tous les enseignants du public ou du privé ; dans le premier ou le second degré. D’ici à 2017, c’est près de 500 millions d’euros qui seront débloqués pour venir améliorer les conditions dès 820 000 agents qui travaillent dans le système éducatif français. L’enveloppe sera d’un milliard d’euros en 2020. Chaque année, le budget prévu pour les 820 000 agents de l’éducation représente 60 milliards d’euros.

Pour la suite, et si le gouvernement actuel n’est plus au pouvoir après l’élection de 2017, la situation reste floue. La ministre de l’Education s’est exprimée à ce propos, tout en spécifiant que « près de la moitié (du budget total d’un milliard d’euros) seront inscrits dans le projet de loi de finances pour 2017. Pour le reste, je souhaite bien du courage à celui qui voudra remettre en cause ce PPCR (parcours professionnels, carrières et rémunérations). »

Disparition de l’inspecteur

Le déroulement de la carrière des enseignants va aussi être modifié. Les visites de l’inspecteur chargé de contrôler le travail des enseignants seront bientôt déprogrammées pour laisser place à un nouveau concept de rendez-vous. Au total, le professeur aura quatre rendez-vous tout au long de sa carrière : le premier au bout de 7 ans d’activité puis un autre à 13 ans et enfin à 20 ans d’exercice. Le dernier rendez-vous sera donné à la fin de la carrière de l’enseignant, en vue peut-être, d’une accélération de carrière.

 

La fin de parcours pour les enseignants est également repensée. En plus des échelons déjà existants récompensant les professeurs en fin de carrière comme la « classe normale » et la « hors classe », un troisième degré verra le jour, baptisé « classe exceptionnelle ».

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneSéries Tv

    Emilia Clarke en passe de rejoindre la série Secret Invasion de Disney+

    À la uneSéries Tv

    On a vu pour vous... Mare of Easttown, polar solide avec une Kate Winslet magistrale

    À la uneInternational

    Un harceleur tente de s’introduire chez Taylor Swift

    À la uneCinémaCulture

    "Comment je suis devenu super-héros" délaisse les salles de cinéma au profit de Netflix

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux