À la uneActualité

Emmanuel Macron : “Cette cathédrale, nous la rebâtirons tous ensemble”

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a ravagé la toiture de l’ensemble de l’édifice. Emmanuel Macron a assuré que “nous rebâtirons” la cathédrale car “c’est notre destin profond”.

Les images sont impressionnantes. Hier soir, vers 18h50, un violent incendie s’est déclaré dans la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Toute la charpente du bâtiment – qui datait du XIIe siècle – est partie en fumée, provoquant une très vive émotion (lire ici). Ce n’est que ce matin à 9h50 que pompiers annoncent “que l’ensemble du feu est éteint”. Il reste cependant des questions “sur la résistance de la structure du bâtiment”.

Notre Dame, “l’épicentre de notre vie”

Présent sur place très rapidement, Emmanuel Macron a adressé “une pensée pour l’ensemble de nos compatriotes”, parce que Notre-Dame de Paris “c’est notre histoire, notre imaginaire, le lieu où nous avons vécu tous nos grands moments” a-t-il déclaré. Malgré un “terrible drame”, le chef de l’Etat a voulu aussi avoir “un mot d’espérance”.

“Cette cathédrale nous la rebâtirons, tous ensemble” a insisté Emmanuel Macron devant l’archevêque de Paris, Mgr Aupetit. “Parce que c’est ce que les Français attendent, parce que c’est ce que notre histoire mérite, parce que c’est notre destin profond” a-t-il poursuivi, confirmant le lancement d’une souscription nationale.

Dès hier soir, la Fondation du Patrimoine – qui œuvre à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine français – a lancé une “collecte nationale”. “Elle sera accessible dès aujourd’hui à 12h sur le site www.fondation-patrimoine.org. Aucun frais ne sera prélevé” précise la présidente de l’organisme.

La France entière s’engage pour la reconstruction

La famille Pinault (3e fortune de France) annonce qu’elle “débloque 100 millions d’euros pour participer à la reconstruction de Notre-Dame. “Chacun souhaite redonner vie au plus vite à ce joyau de notre patrimoine” écrit le François-Henri Pinault, président de la holding familiale et du groupe de luxe Kering.

Il est rapidement suivi par Bernard Arnault. Le propriétaire du groupe de luxe LVMH “s’associe à cette tragédie nationale” et fait “un don de 200 millions d’euros”. La première fortune de France met aussi “à disposition ses équipes créatives, architecturales et financières” pour “aider au travail de reconstruction et à la collecte de fonds”.

De multiples cagnottes ont été mises en ligne spontanément par les Français sur différents sites de financement participatif. L’une d’elle, disponible sur le site “Leetchi” intitulée financement des réparations de Notre Dame de Paris a déjà récoltée plus de 13 millions d’euros. Attention à vérifier que les cagnottes soient certifiées.

La région Ile de France débloque une “aide exceptionnelle de 10 millions d’euros”, tout comme l’Association des Maires de France (AMF) qui lance “une souscription de solidarité des communes”. Enfin, le premier exploitant de chênes de France propose aussi “de fournir le bois pour reconstruire la charpente”.

 

 

A LIRE AUSSI

EN DIRECT – Notre Dame de Paris ravagée par les flammes : un incendie historique !

About author

Journaliste VL. Directeur du bureau de Lyon.
Related posts
À la uneBrèvesMédias

Miss France 2020 : ce qui vous attend pour l'élection du 14 décembre sur TF1

À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

À la uneCinéma

Bob l'éponge, le film : découvrez la bande annonce de Éponge en eaux troubles

À la uneActualitéNon classé

Le salon du made in France vu par ses exposants

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux