À la uneFrance

Emmanuel Macron présente le nouveau  » contrat engagement jeune « 

Le président de la République vient de dévoiler un tout nouveau contrat d’engagement pour les jeunes, visant à faciliter l’accès à l’emploi.

Il l’a présenté ce mardi. Le président de la République Emmanuel Macron nous a dévoilé le  » contrat engagement jeunes « , un nouveau dispositif pour les jeunes de 16 à 25 ans sans formation ni emploi, visant à leur faciliter l’accès au marché du travail. De ce fait, entre 500 000 et 600 000 jeunes pourront recevoir une allocation allant jusqu’à 500 euros par mois, en fonction de leurs revenus, de leur assiduité et s’ils acceptent les offres qui leurs sont faites. De plus, ces jeunes en difficulté professionnelles bénéficieront aussi d’un accompagnement collectif et personnalisé de 15 à 20 heures par semaine. Un nouveau contrat très inspiré du dispositif de la Garantie Jeunes qui a déjà prouvé son efficacité.

 » Dès le 1er mars, tous les jeunes de moins de 25 ans qui, sans formation ni emploi depuis plusieurs mois, s’inscriront, pourront bénéficier de quinze à vingt heures d’accompagnement par semaine pour découvrir un métier, se former, trouver un apprentissage ou un emploi. Une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros par mois pourra être versée sous condition de revenus, d’assiduité et d’acceptation des offres d’activité faites.  » 

Déclaration d’Emmanuel Macron

Malgré le succès de la plateforme  » Un jeune, une solution  » lancé le 19 novembre 2020, de nombreux jeunes en France peine encore à trouver du travail ou une formation et ce dispositif constitue donc une aide supplémentaire.

 » Au plus haut de la pandémie, nous avons lancé la plate-forme “un jeune, une solution” et vous êtes 3 millions à avoir trouvé une formation, un stage ou un emploi. Grâce à toutes ces actions, le chômage des jeunes est plus faible aujourd’hui qu’avant la crise. Il n’a d’ailleurs jamais été aussi faible depuis 2008.  » a notamment déclaré le chef de l’Etat.

Un engagement attendu de la part du jeune

En fait, Emmanuel Macron avait déjà évoqué le 12 juillet dernier un projet de  » revenu d’engagement « . Néanmoins, le nom de  » contrat d’engagement  » lui a finalement été préféré, pour insister sur la notion de contrepartie et les devoirs que le jeune devra honorer. Le jeune en recherche d’emploi pourra donc recevoir une allocation et un accompagnement, à condition qu’il respecte certains engagements.

 » Je vous écris pour vous dire que la nation sera là pour vous accompagner et vous permettre d’aller au bout de vos projets. « 

Emmanuel Macron sur son compte Facebook

Une opposition très critique

De son côté, le candidat de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon s’est empressé de décrédibiliser ce projet sur son compte Twitter. Xavier Bertrand, lui, regrette que cette mesure ne soit valable  » uniquement en 2022 « .  » On a un président qui ne se soucie pas du long terme, il fait campagne avec le chéquier de la France tous les jours, et ça c’est insupportable.  » a-t-il déclaré. Par ailleurs, l’eurodéputé du Rassemblement National Nicolas Bay a aussi dénoncé sur France Info un  » clientélisme électoral méprisant pour les jeunes  » mais aussi une mauvaise gestion de l’argent public.

 » Les Français ont souffert des décisions qui ont été prises pendant tout le quinquennat, et là, d’un seul coup, alors que l’argent public se fait très rare, qu’on a une dette publique qui a explosé, on continue à distribuer. « 

Nicolas Bay, sur France Info

Pour certains, cette initiative serait-donc une  » opération de communication  » pour un président qui chercherait peut-être à réussir sa campagne électorale.

Ce nouveau  » contrat engagement jeune  » sera-t-il efficace ?

A lire aussi : “C’est un guignol” : Anne Hildago s’enflamme contre Eric Zemmour

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Drag Race : quel sera le dispositif de la saison 3 ?

À la uneSéries Tv

"Sud-Est" : le tournage de la nouvelle Création Originale a commencé

À la uneEnvironnement

C'est quoi la "ligue de protection des vers de terre" ?

À la uneMédias

Fausse Voix, fausse maison,... les rebondissements incroyables de Secret Story

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux