À la uneActualitéSport

En 2012, ils furent les meilleurs dans leur catégorie.

Deuxième volet des remises des prix pour nos sportifs de l’année 2012 avec les meilleurs de chaque catégorie. Parmi tous les sports, quatre ont été sélectionnés pour avoir une de leurs stars portée en haut de l’affiche. C’est donc avec du football, du tennis, du handball et du basket que nous allons suivre notre remise des récompenses.

Football : Lot de consolation pour Cristiano.

http://www.foot01.com/foot-mondial/cristiano-ronaldo-n-envisage-pas-la-fin-du-monde,101087

Lionel Messi étant déjà cité parmi nos trois sportifs de l’année, c’est donc Cristiano Ronaldo qui sera notre footballeur de l’année. Une nouvelle fois battu lors de l’attribution du Ballon d’Or, Ronaldo reste tout de même l’auteur d’une saison incroyable. Le madrilène vit malheureusement tout son travail s’envoler en fumée lorsque son homologue barcelonais souleva le précieux Ballon d’Or. Mais Cristiano Ronaldo pourra toujours réclamer le respect, quand on a fait une saison comme la sienne, tout est permis. Champion de la Liga avec le Real Madrid, demi-finaliste de l’Euro 2012 et de la Ligue des Champions, c’est but après but que l’international portugais a emmené ses coéquipiers jusqu’au bout. Pour l’ensemble de son œuvre, Cristiano Ronaldo peut bien être récompensé du titre de footballeur de l’année.

Tennis : Murray c’est de la balle.

http://www.guardian.co.uk/sport/2012/aug/30/us-open-andy-murray-ivan-dodig1

Djokovic et Nadal peuvent rentrer aux vestiaires, cette année fut celle du britannique Andy Murray. Sur ses terres de Grande Bretagne, l’écossais s’est imposé aux JO de 2012 devant son public. Sur le stade mythique de Wimbledon, Murray a joué son plus beau tennis pour se défaire des plus grands. A Londres, rien ni personne ne pouvait arrêter le jeune droitier de 24 ans. Il remporte sa première médaille olympique et devient le premier tennisman britannique à remporter l’or aux Jeux. Mais Murray ne comptait carrément pas s’arrêter là. Quelques mois plus tard, le rouquin de Grande Bretagne va s’imposer de nouveau face à des anglophones mais sur d’autres terres. L’Amérique est conquise par le génie et le talent d’Andy qui remporte son premier US Open. Rien à dire, entre les Jeux Olympiques de Londres et l’US Open, 2012 était bien l’année de Murray.

Handball : Accambray, muraille inconnue du grand public.

http://www.eurosport.fr/handball/jeux-olympiques-londres/2012/accambray-a-montre-la-voie_sto3380244/story-london.shtml

Enfin un français qui peut se vanter d’être le meilleur au monde. Pas forcément connu du grand public, le jeune William Accambray a attiré notre œil, ce qui lui vaut d’être récompensé du titre de meilleur handballeur de la saison. Compte tenu de ses statistiques et de son palmarès, Accambray n’aura pas volé son titre. En 2012, le jeune arrière de 24 ans devient champion de France avec le Montpellier Agglomération Handball (MAHB). Par la même occasion, William Accambray figure dans l’équipe type du championnat comme étant un des meilleurs joueurs à son poste. Et comme si cela ne lui suffisait pas, notre colosse tricolore poursuit l’aventure de l’équipe de France à Londres pour aller remporter le Graal Olympique. Avec ses copains de la sélection nationale, Accambray fait un sans-faute et inscrit un but décisif en finale du tournoi face à la Suède. Chapeau l’artiste pour cette saison 2012.

Basket : Lebron James au sommet de la NBA.

http://www.cleveland.com/cavs/index.ssf/2012/05/lebron_james_wins_his_third_nb.html

S’il recevait déjà en Juin dernier le titre de MVP des finales de NBA, en plus du Graal national, Lebron James est bien pour nous le meilleur basketteur de l’année 2012. Avec des statistiques de points inscrits par match et dans la saison totale incroyables, le géant du Heat de Miami ne fit qu’une bouchée de ses adversaires. Un physique hors-norme, un mental d’acier et un talent incontestable, James a fait les beaux jours de Miami en 2012. L’année passée, le Heat a brillé, James en fer de lance, Wade et Bosh en pépites explosives pour le soutenir. Encore jeune et plein d’ambitions, le meilleur scoreur de Miami n’est pas prêt d’en rester là. De plus, en Juillet dernier à Londres, le basketteur de Floride s’est imposé avec la sélection américaine. Il remporte un titre Olympique qui viendra s’ajouter à sa déjà importante collection de trophées.

Victor Chopinet.

Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous ... The Kominsky method, vieillir avec humour.

À la uneÉtudiant

Le Parlement des Etudiants :une immersion en politique

À la uneBrèvesMédias

Miss France 2020 : ce qui vous attend pour l'élection du 14 décembre sur TF1

À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux