À la uneActualitéBrèves

En Suisse, les homards ne pourront plus être brûlés vif

C’est une victoire pour les défenseurs des droits des animaux et scientifiques helvètes. Mercredi, le Conseil fédéral suisse a adopté plusieurs ordonnances visant à améliorer le bien être des animaux. Parmi eux, le homard bénéficiera désormais d’un meilleur traitement quant à son transport et sa fin de vie.

À compter du 1er mars, les cuisiniers suisses devront assommer l’animal avant de le faire cuire. Pour ce faire, plusieurs techniques sont à leur disposition. Certains “cuistots” préfèreront la destruction mécanique du cerveau du homard, quand d’autres opteront pour l’électrocution.

De même, les homards qui, jusque là étaient transportés sur de la glace ou dans de l’eau glacée, devront être désormais véhiculés dans leur milieu naturel.

Une décision qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes :

À lire aussi : Le parc de Yellowstone retire l’ours grizzly de la liste des animaux protégés

Related posts
À la uneInternationalMédias

Est-ce que l’Ukraine devra obligatoirement organiser la prochaine édition de l’Eurovision ?

À la uneFrancePolitique

Elisabeth Borne nommée Première ministre

À la uneSéries Tv

L'art du crime : France 2 lance le tournage de la saison 6

À la uneArtBuzzModeMusiquePop & GeekTendances

Après Netflix, le duo Vision Paname sort le tube "Aussi belle qu'une balle" composé par Mirwais producteur de Madonna

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux