À la uneActualitéEquitationSport

Equitation : les vainqueurs à l’Hubside Jumping de Grimaud

Le Belge Grégory Wathelet remporte la grosse épreuve du concours de saut international de l’Hubside Jumping de Grimaud, sur la selle d’Indigo. Dans les autres épreuves, l’Espagnole Susana Epaillard repart avec deux victoires, alors que son mari Julien l’emporte sur le CSI 2*.

La grosse épreuve du jeudi 20 août à l‘Hubside Jumping de Grimaud a été remportée par le Belge Grégory Wathelet, champion d’Europe par équipes en titre, qui s’impose sur le CSI 4* en selle du BWP Indago. Sur cette épreuve de vitesse, il devance de plus de deux secondes le maître allemand Marcus Ehning et le champion olympique par équipes en titre, le français Philippe Rozier : Sur un parcours de vitesse, il faut prendre des risques du début à la fin. Mais c’était une épreuve d’ouverture pour cette semaine : chacun a envie de prendre les risques, sans pour autant faire n’importe quoi le premier jour. Dès mon entrée en piste, j’ai senti qu’Indago était en forme, il a bien sauté dès le premier obstacle, j’étais confiant”. a-t-il expliqué après l’épreuve, en se voulant rassurant pour la suite : “N’oublions pas que nous sortions d’une période de plusieurs mois sans concours. Il a fallu remettre les chevaux sur les niveaux 4 et 5*. Désormais, les chevaux sont de nouveau dans le rythme des compétitions. Indago ressortira samedi sur 145, Full House sautera le Grand Prix. Mon cheval de championnat, Nevados, était précédemment à la saillie. Il reprend véritablement ici. Il sautera la grosse épreuve de demain et le Grand Prix de la semaine prochaine.”

© Marco Villanti pour HUBSIDE JUMPING

Le couple Epaillard repart vainqueur de trois épreuves

Sur les autres épreuves, Susana et Julien Epaillard ont également brillé. L’Espagnole repart avec le CSI 1* 1,15 et 1,20 m : “La journée commence très bien avec cette deuxième victoire ! Le parcours était très agréable à monter, d’autant plus avec Beefeater d’Auge, une jument naturellement rapide. C’est une jument que j’ai fait naître, la satisfaction de la voir évoluer confortablement sur ce niveau est vraiment grande. Nous verrons comment se passent les prochaines épreuves du week-end, mais comptez sur moi pour essayer de tout remporter !”. Son mari, Julien, s’est imposé sur le CSI 2*-1,30 m : “Safari d’Auge a bénéficié d’un long break. Absolument pas à cause d’une blessure, mais bien parce que je n’avais pas assez de place pour le sortir… J’ai privilégié les chevaux qui me sont confiés par des propriétaires, au détriment des miens, dont Safari. Ma femme Susana l’a un peu monté à Oliva, mais il ne lui convient pas tellement, il est un peu trop fort pour elle, elle était un peu « emmenée ». Cette semaine, j’avais de la place pour lui (rires). Il n’a pas sauté depuis janvier, est juste sorti sur trois épreuves à Opglabbeek”

© Marco Villanti pour HUBSIDE JUMPING

Crédit photo image à la une : Ljuba Buzzola

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureSpectacles

« La situation ne me pousse pas à arrêter le théâtre, bien au contraire », entretien avec Daniel Pierson

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Assassin's Creed : des séries en développement pour Netflix

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... le fonctionnement de la Cour Suprême des Etats-Unis

À la uneSéries Tv

La Flamme : mais d'où vient la "Jean Guile" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux