À la uneActualitéInternational

Espagne : un homme séquestré dans d’atroces conditions par sa famille

L'homme séquestré en Espagne au moment de sa découverte

En Andalousie, deux Espagnols gardaient leur frère de 59 ans séquestré dans un colombier sans toit de 3 mètres carrés. Les deux personnes touchaient également l’allocation logement de leur frère de 1 000 euros mensuels.

Les policiers de Dos Hermanas, dans la banlieue de Séville, ont fait cette sordide découverte ce mardi 29 décembre. Celle d’un homme de 59 ans souffrant de troubles mentaux et enfermé nu “dans des conditions totalement insalubres”, selon le communiqué des forces de l’ordre.

Son frère de 76 ans et sa soeur de 61 ans le maintenait ainsi séquestré dans un colombier sans toit attenant à leur maison. Dans cette pièce de 3m² étaient entreposés un matelas, des bouteilles en plastique et des pots dans lesquels l’homme faisait ses besoins. Il n’avait pas accès à l’eau courante.

L'homme était sequestré dans une pièce verrouillée à l'aide d'une chaîne et d'un cadenas. (Illustration). © ALEXANDER JOE / AFP

L’homme était sequestré dans une pièce verrouillée à l’aide d’une chaîne et d’un cadenas. (Illustration). © ALEXANDER JOE / AFP

L’homme n’avait pas consulté de médecins depuis 1996

Voici comment les policiers espagnols ont fait la découverte. Ils raccompagnaient le frère de 71 ans qui était en état d’ivresse. En arrivant au domicile où vivait également la soeur de 61 ans, les policiers découvrent au bout d’un couloir une porte verrouillée à l’aide d’une chaîne et d’un cadenas.

L’homme ivre leur a alors expliqué que c’est là que vivait son frère et qu’il le maintenait isolé “pour sa sécurité”. La soeur a confirmé ces dires et a précisé que l’homme qu’ils séquestraient souffrait de problèmes mentaux.

Le communiqué de la police a indiqué que l’homme était “dans un état de santé et d’hygiène lamentable” et quil “n’avait pas consulté de médecins depuis 1996”. Il a immédiatement été conduit à l’hôpital.

La fratrie a quant à elle été arrêtée pour délits contre l’intégrité morale, mauvais traitements dans le cadre familial et détention illégale.

Récemment, un garçonnet de huit ans enfermé dans une pièce de 2m², située au fond d’un abri, avec pour seuls effets un matelas et un seau destiné à ses besoins avait été découvert la veille de Noël en Australie.

*Photo en Une : lefigaro.fr

 

 

Related posts
À la uneMusique

MHD : une vie de prisonnier mouvementée 

À la uneBrèvesCinémaSéries Tv

Marianne : Samuel Bodin, créateur de la série, va réaliser le film Cobweb pour Lionsgate

À la uneHigh TechInsoliteSociété

La question du jour : pourquoi doit-on mettre le « mode avion » ... en avion ?

À la uneBrèvesMédias

Tous ensemble pour la musique ! : La fête de la musique s'organise sur France 2 le 19 juin à 21h05

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux