ActualitéPolitique

Est-ce qu’un député a le droit de se mettre en grève ?

Lors de la séance de questions au gouvernement, le député de Paris, Rodrigo Arenas, se met en grève en portant un brassard « en grève » pour contester contre le recours au 49.3

C’est le mercredi 2 novembre 2022 que le gouvernement a posé, pour la quatrième fois, le 49.3 pour passer en force son budget. Le 49.3 ne passe toujours pas auprès de nombreux députés de l’opposition. C’est le cas de Rodrigo Arenas qui se met en grève pour montrer son désaccord sans pour autant arrêter de travailler:

« Je fais comme les soignants. Je suis officiellement en grève mais je ne cesse pas mon travail. Je signifie que les conditions de travail du Parlement ne sont pas respectées »

Le député de Paris regrette les « dizaines d’amendements jetés à la poubelle » et dénonce l’usage du 49.3 via Twitter :

Certes un parlementaire ne peut pas se mettre en grève, être député n’est pas un travail mais un statut (il n’existe pas de grève de statut). Comme ce n’est pas un travail mais une fonction, il n’a pas de salaire une indemnité. Du coup, prétendre se mettre en grève est avant tout un acte de communication et non une cessation de travail. Pour résumer, la question n’est pas de savoir s’il a le droit de faire grève puisque ça ne concerne pas sa fonction. Ce sont ses électeurs lors des prochaines élections qui décideront si oui ou non il a eu raison « d’arrêter son travail ».

À lire aussi: Comment ça marche une « motion de censure » ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Enquête à cœur ouvert (TF1), une histoire d'amour familiale

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... Prométhée, la série fantastique de TF1

ActualitéSéries Tv

On débriefe pour vous... The Crown (saison 5), une couronne qui vacille

ActualitéCinémaCulture

On regarde ou pas ? Samhain de Kate Dolan

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux