À la uneActualitéFranceSexeSociété

Et si vous tapiez lesbienne sur Google pour voir ?

Fini l’hypersexualisation des femmes. Pendant trop longtemps, taper « lesbienne » sur Google renvoyait seulement à la pornographie. Une absurdité désormais ridée puisque le géant du web a volontairement modifié son algorithme. 

Il y a quelques temps, c’était mission impossible de taper le mot « lesbienne » sur Google sans tomber sur des sites pornos. Un constat sexiste qui montre à quel point ce terme est un objet de fantasme chez les hommes hétérosexuels.

Depuis le 18 juillet 2019, Google a changé son moteur de recherche de sorte à ce que la requête renvoie sur des pages informatives. Les premiers résultats pornographiques remontent désormais à la cinquième page (même si on retrouve le « Kamasutra lesbien » en troisième position). 

Un algorithme n’est pas une masse ‘aveugle’

On peut remercier notamment le collectif SEO Lesbienne, qui a œuvré en ce sens : « On a mis la pression sur Google, et notamment Google France, qui a une politique RH très inclusive sur les minorités, en les mettant devant leurs contradictions et ce que l’algorithme avait lui d’oppressif », explique une des membres en ajoutant : « On parvient à démontrer qu’un algorithme n’est pas une masse ‘aveugle’ qui dévore tout sur son passage ».

L’émancipation sur internet

Véritable reflet de la société, internet permet le meilleur comme le pire. La parole féministe s’est fortement libérée dans l’espace numérique pour défendre l’égalité des sexes. De fait, les nouvelles militantes se servent des réseaux sociaux pour que leur parole soit amplifiée comme on peut le voir avec des mouvements tels que #BalanceTonPorc ou encore #StopViol. 

A lire aussi : “Balance ton porc” les victimes de harcèlement sexuel s’expriment

About author

Journaliste culture, mode et lifestyle... Bref, elle est amoureuse de Paris et écrit sur ce qui enjolive la vie !
Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous ... The Kominsky method, vieillir avec humour.

À la uneÉtudiant

Le Parlement des Etudiants :une immersion en politique

À la uneBrèvesMédias

Miss France 2020 : ce qui vous attend pour l'élection du 14 décembre sur TF1

À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux