La Station Spatiale Internationale devrait se privatiser d’ici l’année 2025. La cause de ce changement : le lancement et le financement de ce programme seraient trop coûteux pour le gouvernement.

Un document de la NASA obtenu par le Washington Post indique que l’administration Trump souhaite couper les financements fédéraux, et mettre en place un financement privé. Le président Trump et son administration ont indiqué ne plus vouloir financer le programme spatial international de la NASA, trop coûteux selon eux.

Un document interne de la NASA explique que la fin des financements fédéraux ne signifie pas forcément la fin de l’orbite de la plateforme de l’ISS: « il est possible que l’industrie puisse continuer à faire fonctionner certains éléments ou capacités de l’ISS dans le cadre d’une future plateforme commerciale ».  

Le gouvernement américain va prévoir une partie de son budget 2019 pour assurer une transition et « rendre possible le développement et la maturation d’entités et de capacités commerciales qui vont s’assurer que ceux qui prendront le relais de l’ISS  soient opérationnels ». 

À lire aussi:  La NASA va-t-elle retourner sur la Lune ?

Depuis la présidence de Georges W. Bush, la NASA a commencé à soustraire certaines opérations au financement fédéral, et à davantage sous-traiter, les vols de ravitaillement effectués par SpaceX en premier lieu.