Covid19: Arrivée de l’attestation de sortie dérogatoire en format numérique. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéBrèvesMédias

Eurovision 2020 : Tom Leeb va représenter la France

France Télévision a fait le choix de Tom Leeb en tant que représentant de la France au Concours Eurovision de la chanson 2020. Ce dernier succédera à Bilal Hassani.

C’est une information Le Parisien. France Télévisions a décidé de se passer de l’émission “Destination Eurovision” pour faire le choix du représentant tricolore au concours de chanson Eurovision. Après deux saisons, France Télévision a décidé de revenir aux sélections en interne.

Tom Leeb pour représenter la France

La direction a fait le choix de Tom Leeb pour succéder à Bilal Hassani en mai prochain à Rotterdam. Le chanteur de 30 ans n’est d’autre que le fils de l’humoriste Michel Leeb et frère de Fanny Leeb, elle aussi chanteuse. Le quotidien informe que le chanteur de trente ans vient tout juste de sortir son premier album intitulé “Recollection”.

L’objectif est le Top 5

L’objectif pour le représentant tricolore est de faire mieux qu’Amir en 2016 avec son titre “J’ai cherché”. Pour le moment France Télévision n’a pas encore annoncé le titre qu’interprétera Tom Leeb lors de la finale de l’Eurovision. La nouvelle chef de la délégation française, Alexandra Redde-Amiel affirmait il y a quelques semaines à Le Parisien : “Nous avons demandé à des auteurs et compositeurs français de nous proposer des chansons, mais aussi à des éditeurs étrangers pour la première fois”.

About author

Rédacteur et Responsable du Bureau Aix-Marseille chez VL.
Related posts
À la uneActualitéCulturePop & Geek

Top 5 des meilleurs comédiens de doublage pour la VF des animés

À la uneCinémaSéries Tv

Disparition de Honor Blackman à 94 ans (Goldfinger)

À la uneActualitéEconomieFranceRégionsSociété

Coronavirus : l'impact de l'épidémie sur la saison estivale à venir

À la uneActualitéInternational

Coronavirus : la Reine Elizabeth II, un phare dans la tempête

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux