À la uneActualitéFrance

EXPAT’ CREATIVE GENERATION : Mike Remondeau soutient la “charte de la jeunesse”

Candidat “outsider” pour les prochaines législatives des français de l’étranger en Amérique du nord, Mike Remondeau annonce officiellement son soutien à la charte de la jeunesse. Objectif : illustrer, dévoiler et mesurer des idées fortes, originales et novatrices en matière d’expatriation pour les 18-30 ans. Au moment où agendas et discussions se précipitent, l’encre des programmes politiques n’a pas séché que l’indépendance créative de ce jeune candidat semble déjà faire la différence.

Direction Tampa en Floride où Mike Remondeau a érigé son QG de campagne. A l’écoute des nombreuses sollicitations d’expatriés français résidant en Amérique du Nord, ce jeune passionné de Sciences politiques entend totalement renover la vie politique. Une dynamique qu’il souhaite engager en nouant des partenariats forts avec la communauté française disséminée sur les territoires américain et canadien.

Puisant dans son expérience de vie à l’international, sa candidature n’est ni destinée à supporter un parti, ni un but carriériste. C’est d’ailleurs pour cela qu’il projette de se présenter à un mandat non-cumulable et non-renouvelable. “Je pense qu’aujourd’hui il est indispensable de redonner le pouvoir décisionnel et législatif aux représenté(e)s, au lieu de se baser sur les idées d’une seule personne ou d’un seul parti” nous indique ce candidat ambitieux qui souhaite explorer de nouvelles idées et se dit à l’écoute de propositions novatrices.

C’est dans cette dynamique pour qu’il est le premier candidat déclaré à soutenir la Charte de la jeunesse. Armé d’une détermination hors-du-commun, il souhaite soutenir cette démarche, mais aussi à l’image de ce document stratégique remis à tous les candidats s’appuyer sur les idées de concitoyens et concitoyennes innovateurs.

campagne basée sur la représentativité citoyenne non-idéologique, l’organisation de la circonscription, et la modernisation de notre tradition politique et organisationnelle. “Je veux être le député qui vous donne les moyens nécessaires à l’élaboration de vos projets“. C’est autour de cette phrase choc que ce jeune défricheur d’idées marque une différence fondamentale par rapport à ces adversaires en adoptant une philosophie volontariste mais pragmatique.

L’Assemblée nationale n’a pas vocation à être un repaire d’énarques verbeux adeptes de la politique de l’autruche. Pour convaincre de la sincérité de sa vocation politique, Mike Remondeau propose officiellement de travailler ensemble à la création d’un comité participatif des 18-30 ans. C’est-à-dire que s’il est élu, il s’engage à inclure officiellement des jeunes motivés dans la mission parlementaire afin de proposer, créer, et implémenter les solutions aux problèmes des 18-30 ans dans la circonscription d’Amérique du Nord.

Et la suite ? Pour changer les mentalites à tous les niveaux. Il travaille à l’heure actuelle sur les statuts d’un cercle de réflexion différent à ce que l’on a aujourd’hui, plus attrayant pour les jeunes dans le fond, la forme, et le fonctionement.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEconomie

Crypto pour les nuls : #1 Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie?

À la uneActualitéEnvironnement

Pollution : Une nappe d’hydrocarbures de 35 kilomètres au large de la Corse

À la uneActualitéInternational

Prix Pulitzer : Une récompense spéciale pour la jeune femme qui a filmé le meurtre de Georges Floyd

À la uneActualité

“Marche des libertés” : Une manifestation contre l'extrême droite se tient aujourd’hui à Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux