À la uneActualitéEntrepreneurHigh TechInternationalNon classéSociété

Facebook : le groupe change de nom et de dimension pour devenir “Meta”

Ce 28 octobre, lors de l’évènement Facebook Connect, Mark Zuckerberg a annoncé le changement du nom du groupe. La maison mère du réseaux social va désormais s’appeler “Méta”.

Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger dépendent maintenant du groupe “Méta”. Bien que leur nom et structure restent identiques, c’est toute la dynamique du groupe qui se veut de changer. Ces applications sont les réseaux sociaux les plus populaires. Néanmoins, Mark Zuckerberg a décidé de les faire changer de dimension. Après les dernières controverses et pannes de Facebook, Marck Zuckerberg veut tourner la page : “Les dernières années m’ont données de nombreuses leçons d’humilité”. Son objectif actuel : redéfinir l’utilisation des réseaux sociaux et, finalement, nos vies sociales.

Maintenant, Facebook de son nouveau nom “Méta” veut explorer et conquérir le futur d’internet. Le nouveau nom du groupe signifie “au-delà” des univers en grecque ancien. Cette nouvelle appellation montre très clairement quels sont les objectifs du géant américain. Il veut permettre aux usagers de devenir des acteurs et non des consommateurs de contenus. C’est la prolifération de casques VR et de lunettes de réalité augmentée qui permettrait d’accéder à ce monde parallèle. Ainsi, nous serions plongé dans un autre monde. Il serait possible d’y retrouver ses amis, d’avoir un chez soit, de faire de multiples activités…

Facebook a pour objectif de changer la perception que nous avons des réseaux sociaux… L’échange social ne serait plus limité à des messages ou des appels vidéos. Le multivers nous permettrait d’utiliser un avatar pour pouvoir nous balader dans un monde parallèle. Ainsi nous pourrions échanger, jouer ou tout simplement vivre dans une réalité virtuelle.

Les limites du projet

Il faut tout simplement construire cette réalité virtuelle. Cela prendrait des années. Il faut aussi avoir l’équipement qui permettra à tous d’y accéder. Bien que les casques VR existent déjà, le métavers nécessiterait des versions beaucoup plus évoluées. Aussi, une question se pose : Quel appareil permettrait de suivre au mieux le mouvement des mains sans affecter l’expérience ? Beaucoup de questions subsistent. Il faudra répondre à la majorité avant de voir le métavers voir le jour.

Ce projet va aussi faire face à beaucoup de scepticisme dans nos sociétés. Les NFT et différentes cryptomonnaies ont fait leur apparition dans notre modèle économique…. reste à voir si nous sommes capables de sacrifier une partie de “notre vie sociale réelle” pour en avoir une autre virtuelle…

About author

Journaliste
Related posts
À la une

C'était il y a 35 ans : la mort de Malik Oussekine

À la uneSéries Tv

La vengeance au triple galop revient en clair dès le 20 décembre

High Tech

Comment utiliser Bitcoin ?

À la uneInternationalSport

Les Etats-Unis vont boycotter les JO d'hiver en Chine

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux