Dimanche 10 février les meilleurs cavaliers de sauts d’obstacle avaient rendez-vous pour le Grand Prix de la ville de Bordeaux. La cavalière du Haras de Clarbec, Félicie Bertrand s’est imposée dans son tout premier Grand Prix 5* avec sa tumultueuse Sultane des Ibis.

Jean-François Morand a dessiné un parcours technique pour ce Grand Prix aux couleurs de Land Rover. Avec un triple en direction de la sortie, les chevaux ont eu tendance à se précipiter et à faire tomber des barres. Seconde difficulté de ce Grand Prix, l’enchaînement des obstacles 8 et 9. Effectivement, les cavaliers devaient prendre un virage à angle droit pour aller sur l’obstacle numéro 9.

Un début compliqué

Les cavaliers se succèdent mais n’arrivent pas à sortir le sans-faute. Émeric George termine avec 16 points de pénalités. Kévin Staut et Edesa’s Cannary font un refus sur le deuxième obstacle. Le champion olympique Philippe Rozier, qui avait préservé sa monture en ne partant pas dans l’étape Coupe du monde la veille, fini par abandonner.

Nicolas Deseuzes sauve l’honneur en réalisant le premier sans-faute de ce Grand Prix. Il est rejoint au barrage par Nadja Peter Steiner, Ludger Beerbaum, Guillaume Foutrier, Irma Karlsson, Bertram Allen, Félicie Bertrand, Michael Jung et Simon Delestre.

Revivez le parcours de Félicie Bertrand et de Sultane des Ibis :

Un barrage toujours plus rapide

En partant en premier, le tricolore Nicolas Deseuzes préfère assurer un double sans-faute. Il est vite rattrapé par Ludger Beerbaum qui finit en 38, 34 secondes. Un chrono tout de suite battu par Guillaume Foutrier et Valdocco Des Caps. Mais le jeune Irlandais Bertram Allen tourne plus court, accélère la cadence et termine son tour avec un temps encore plus rapide d’une seconde. Le public est en feu. La cavalière Félicie Bertrand rentre en piste avec sa fusée : Sultane des Ibis.
La cavalière visiblement très en forme ce week-end met la pression avec un chrono à 35, 88 secondes. Michael Jung n’arrivera pas à faire mieux. L’allemand tente de tourner encore plus court mais échoue et fait tomber une barre.

Félicie Bertrand n’en revient pas. Elle vient de remporter son tout premier Grand Prix 5*. De nature discrète, la cavalière a eu du mal à cacher son émotion.

Tous les résultats ici.

Lire aussi : Karim Laghouag en forme au cross indoor de Bordeaux