Une Américaine de Cincinnati (Ohio) a accidentellement mis feu à son domicile ce vendredi, voulant exterminer des punaises de lit. La maison, dans laquelle vivaient cinq familles, a fini en cendres.

3 blessés et 10 personnes sans abri

La femme tentait d’exterminer les parasites avec de l’alcool à friction. Trois personnes ont été conduites en urgence à l’hopital après avoir inhalé des fumées toxiques. L’incendie a également mis à la rue dix personnes, dont trois enfants. Alertée, la Croix Rouge a pu rapidement leur trouver un abri. Au total, les dégâts matériels sont estimés à près de 250 000 dollars.

C’est la seconde fois en deux semaines à Cincinnati qu’un incendie se déclare pour cette raison. Le 28 novembre dernier, un adolescent de 13 ans avait mis le feu à six maisons voisines, tentant de tuer une punaise à l’aide d’alcool.