À la uneActualitéFrance

Fillette tuée dans le Haut-Rhin : le frère aîné fait des révélations surprenantes

Ce jeudi, l’adolescent de 15 ans, en garde à vue depuis mardi, a avoué avoir tué sa soeur et blessé grièvement son frère à leur domicile de Moernach, en Alsace. 

L’adolescent de 15 ans, qui est toujours en garde à vue depuis mardi soir après le neutre de sa soeur de 11 ans à leur domicile de Moernach, dans le Haut-Rhin, avait tout d’abord évoqué l’attaque d’un mystérieux«rôdeur» . La garde à vue à été prolongée mercredi soir suite aux déclarations «laconiques» et «tout à fait confuses», précise le procureur de Mulhouse, Dominique Alzeari, lors d’une conférence de presse. Le jeune homme aurait finalement avoué être l’auteur du crime ce jeudi. Ce dernier devrait être présenté à un juge aujourd’hui en milieu d’après-midi, et fera s’il s’en suit l’objet d’une expertise psychiatrique.

La maison où la fillette a été tuée et son frère blessé le 3 septembre à Moernach.

La maison où la fillette a été tuée et son frère blessé le 3 septembre à Moernach

Alors qu’ils se trouvaient seuls chez eux, mardi soir dans le petit village paisible d’à peine 600 habitants, le frère aîné avait dans un premier temps affirmé qu’un rôdeur avait tué sa soeur de 11 ans et grièvement blessé son frère de huit ans. L’adolescent avait tout d’abord donné l’alerte vers 19h30 lorsqu’il s’était précipité, torse nu et les jambes recouvertes de sang, chez une voisine. «Il tremblait, se sentait poursuivi, il voyait une ombre noire», a-t-elle expliqué, encore émue, sur RTL. À leur arrivée, les secours ont découvert le corps de la fillette baignant dans une mare de sang, tuée de plusieurs coups portés avec une arme tranchante. Son frère cadet, qui présentait de nombreuses lésions, a été héliporté jusqu’à Strasbourg. Mercredi soir, son pronostic vital était toujours engagé, a indiqué le procureur de Mulhouse, Dominique Alzeari, lors d’un point de presse.

 

Une éventuelle pathologie mentale ? 

D’après les propos d’une voisine, l’adolescent donnait l’impression d’être poursuivi : «Il tremblait de tout son corps, il a pleuré, il a crié. Je l’ai pris dans mes bras. Je suis allée chercher la voiture et il est entré dedans et tout de suite il a fermé la porte. Moi, j’avais l’impression qu’il se sentait poursuivi. Il me disait : “Ne me laisse pas tout seul, reste là. Je vois du noir partout, je ne veux pas”». D’après le Parisien, l’adolescent était un adepte des jeux de rôles. L’incohérence des propos de l’adolescent a même conduit les enquêteurs à «douter par moments de sa santé mentale», a-t-il ajouté, évoquant «une problématique d’addiction au jeu». «C’est un élément, on n’extrapole rien», a-t-il cependant nuancé. «Il y a beaucoup d’enfants qui jouent à des jeux vidéo, on sait aussi que ça peut déboucher sur des pathologies, mais ça ne se présume pas : c’est un travail d’expert qu’il n’est pas encore temps de faire», a déclaré le procureur.  Toujours selon le Parisien, l’arme du crime, une machette, aurait été retrouvée sur les lieux des faits.7768726276_un-refugie-russe-a-ete-arraisonne-par-les-gendarmes-des-pyrenees-atlantiques-ce-samedi-11-janvier-2014-alors-qu-il-tentait-de-prendre-la-mer-a-bord-d-un-radeau-de-fortune-pour-rejoindre-l-espagne-photo-d-illustration Les parents sous le choc

Les parents, qui se trouvaient à une séance de yoga au moment des faits, ont été prévenus par le voisin chez qui s’était réfugié leur fils aîné. Ils sont très choqués, et la mère a dû être hospitalisée mardi soir. Les membres de la famille touchée par ce drame sont présentés par des voisins comme “des gens apparemment sans histoire”. Le fils de quinze ans est plutôt discret, selon un voisin : “Pas un mec qui se faisait remarquer.” Certains voisins décrivent le jeune homme comme étant un adolescent “plutôt renfermé qui passe beaucoup de temps devant son ordinateur”, tandis qu’une autre personne a dit que les trois enfants ne sortaient pas beaucoup de la maison. La fillette avait effectué le matin même sa rentrée en sixième au collège du secteur. Et son petit frère est scolarisé à l’école du village.

Related posts
À la uneSéries Tv

L'art du crime : une saison 4 en écriture

À la uneActualitéBrèvesÉtudiantFranceSociété

Le Brevet des collèges décalé à cause de la canicule

À la uneHigh Tech

Netflix se lance dans le jeu vidéo

A Votre SantéActualitéNon classé

10 astuces pour résister à la chaleur.

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux