EmissionsL’Afterschool

Flowman, Kicca et Sarah Lenka dans L’After School #84

Kicca sur VL

L’After School, c’est le rendez-vous du jeudi soir 20h-22h en direct avec Sarah sur VL. C’est une émission de détente, pleine de bonne humeur, avec des jeux, des chroniques, du Live et des invités issus du milieu artistique.

Jeudi 21 février, l’équipe de l’After School rendait hommage aux femmes avec nos invités: Flowman, Kicca et Sarah Lenka.

Sarah était accompagnée des chroniqueurs: Mathilde, Philippe et une petite nouvelle: Audrey Charlot. A la réalisation, il y avait évidemment Samuel.

Il n’est pas besoin d’attendre la journée de la femme pour la célébrer et la mettre en valeur. Le plateau l’a prouvé, lui qui n’avait jamais connu une telle déferlante féminine.

Nos premiers invités la belle italienne, élégante et racée Kicca (voix) et son compagnon Oscar Marchioni (keyboards) ont représenté dignement l’amitié artistique franco-italienne. Cette chanteuse exceptionnelle a commencé à l’âge de 6 ans dans une chorale.

Bûcheuse, elle a enregistré quatre albums sous le nom de « Kicca & Intrigo ». Du jazz, son style évolue vers toutes ses déclinaisons: funk, soul, pop rock, R&B. Le 15 février est sorti son 5 ème album: « I can Fly ».

Accompagnée de son fidèle pianiste, elle nous a offert deux Lives exceptionnels: “Up and down” et “Sweet home sweet light”. Un beau moment de musique qui nous a montré leur virtuosité à tous deux.

Ils donneront le 14 mars un concert dans un lieu privé et le 28 mars un autre au Comptoir à Fontenay sous Bois,
le 29 mai au Munster Jazz Festival et également en Italie.

Mathilde, que l’on serait tenté de surnommer « la gaufrette » après sa chronique sur le RER, s’est laissée portée dans sa pensée du jour, par des analogies entre le flux qui anime ce transport en commun et le déroulé de notre vie.

Sarah Lenka, chanteuse folk, jazz qui avait été élue en 2007 : Meilleure artiste vocale féminine par la SACEM
et qui avait déjà sorti 3 albums, a livré le 22 Février son nouvel opus: « Women’s Legacy », chez Musique Sauvage, Pias.

Cette nouvelle œuvre reprend des chants de femmes esclaves du XIXe Siècle aux États-Unis. Son clip d’ailleurs: « Ain’t gonna let nobody turn me around », évoque subtilement l’univers de la ségrégation et des champs de coton, par sa très jolie lumière et son esthétique à la fois dépouillée et raffinée.

Elle s’est lancée ensuite a cappella dans un Live improvisé, court et intense, dont la vibration a fait jaillir des larmes spontanées à l’une des personnes présentes. Laquelle ? Il faut écouter ce moment.

Sarah Lenka se produira le 19 Mars au Café de la danse, concrétisant un de ses rêves et le 28 juin à l’Archéo Jazz en première partie de Charlie Winston. De quoi être aux anges, non ?

Pour sa première chronique dans L’After School, la one-woman-show, Audrey Charlot, qui se produit à la Comédie des 3 Bornes, s’était proposée ici de nous faire une surprise.
Effectivement, quant à son contenu, il était de taille, même si on ne sait pas encore son poids ni ses mensurations.

Débarque alors Flowman. Ce garçon est né à Dakar mais arrive en France à l’âge de 13 ans où son environnement musical était dominé par le rap mais aussi le R&B, la musique latino, le zouk.

D’où un album en 2011, intitulé à juste titre « mon univers » qui mélange ces premières influences. Il a fait aussi beaucoup de collaborations, dont une avec Dany Dan.

Trop sensible, victime des jolies femmes qui languissent au bord de la piscine, comme dans: « Ola Ola Senorita » et dont la plus désirée est « Inaccessible », il se considère comme victime, puisqu’il dit qu’ « elle l’a plumé » dans son dernier single « Touché » sorti en Décembre 2018.

Cet ambianceur préfère actuellement, mesurer l’impact de ses chansons via la sortie de singles, afin de définir au mieux dans le futur la teneur et l’orientation de son prochain album.

Il sera en concert le 09 Mars à l’île de la Réunion. Il a droit à 50kg de bagages, des volontaires pour se glisser dedans ?

Pour finir et conclure cette émission joyeuse, Philippe, afin de préserver le timing de celle-ci, a choisi de diviser sa chronique philo-politico-comique à la Salomon pour « Se justicier» et respecter ainsi la Loi redevenue juste en France.

Pour nous suivre:

➡ Facebook

➡ Twitter

About author

Animatrice de L'After School et comédienne.
Related posts
EmissionsWEL

Juste Jo, invitée de WEL #18

100% Ligue 1EmissionsNon classé

Mohamed Sissoko dans 100% Ligue 1 #4 S04

CQTFEmissions

Comment sortir les femmes de leurs cuisines? #4

EmissionsLa FriendZone

La Friendzone reçoit Sarah Bessie #4

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux