À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 – 10e journée : Cavani prive le Vélodrome d’un exploit inespéré

La rédaction de VL. fait le point sur la dixième journée de Ligue 1 de la saison 2017-2018.

Un classico mésestimé par le PSG

Ce classico, pour le moins emballant, aurait bien pu voir s’amorcer le succès tant attendu de l’OM face au PSG ce dimanche soir. Mais Edinson Cavani en a décidé autrement en arrachant au courage un match nul inespéré sur coup franc dans les derniers instants. De quoi refroidir le stade Vélodrome, qui s’apprêtait à fêter une victoire dont il n’avait plus souvenir depuis le 27 novembre 2011.

Bousculé par le club phocéen, le PSG s’en est remis à Edinson Cavani pour l’égalisation au bout du suspense (2-2). (Claude Paris/AP/SIPA)

 

L’ouverture du score de Luiz Gustavo d’une frappe lointaine dès la 17e minute illustre parfaitement le manque d’agressivité parisien. Bien que son compatriote brésilien Neymar ait répliqué d’un tir croisé à la demi-heure de jeu (33e), ce dernier a été mis en difficulté par la défense olympienne. L’importance de l’enjeu semble avoir été négligé par l’ensemble de l’équipe parisienne, collectivement inférieure au niveau attendu pour ce classico.

A l’inverse, la persévérance de Clinton Njie sur le second but marseillais est encore à l’image de l’envie affichée par les joueurs de Rudi Garcia. En prenant l’avantage grâce à Florian Thauvin à dix minutes du terme (79e), le club phocéen semblait enfin tenir son classico. D’autant que Neymar, auteur d’un mauvais geste sur Ocampos, a ensuite hérité d’un second carton jaune, synonyme d’expulsion (87e). Le match semblait alors virer au cauchemar pour l’attaquant du PSG à l’occasion d’un premier rendez-vous manqué face à l’OM.

Mais dans le temps additionnel, le Paris Saint-Germain a bénéficié d’un ultime coup franc en faveur du pied droit de Cavani. Imparable, la frappe puissante de l’Uruguayen est venue se loger juste sous la barre de Steve Mandanda, impuissant. Un match nul qui permet à Paris d’engranger un point en tête du championnat.

Monaco se relance face à Caen

Quatre jours après le coup dur infligé par Besiktas en Ligue des champions mardi, Monaco se relance face à Caen au stade Louis II (2-0). Le club de la principauté, logique vainqueur de son adversaire normand, conforte ainsi sa deuxième place en Ligue 1. Les joueurs de Leonardo Jardim n’avait plus goûté à la victoire depuis le 22 septembre dernier à Lille (0-4).

Malgré les absences de Djibril Sidibé et Rachid Ghezzal, les Monégasques ont ouvert la marque par Keita Baldé, lancé par Thomas Lemar (21e). Le captaine de l’ASM Radamel Falcao a ensuite inscrit un penalty consécutif à une faute sur Rony Lopes à l’heure de jeu. L’occasion pour Monaco de repartir de l’avant, une semaine après le difficile revers subi à Lyon (3-2).

Memphis Depay corrige l’ESTAC : le carton lyonnais à Troyes

Quatre-vingt seize heures après son succès à Everton (1-2), Lyon poursuit sa marche en avant en Ligue 1. Dans le sillage de Memphis Depay, crédité d’un triplé, l’OL a corrigé Troyes au stade de l’Aube ce dimanche (0-5).

Memphis Depay a largement contribué au succès lyonnais en inscrivant un triplé à Troyes (0-5). (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

 

En alertant la lucarne d’Anthony Lopez sur coup franc (16e), Khaoui a suscité la réaction lyonnaise de Bertrand Traoré cinq minutes plus tard (21e). Suite à une remontée de balle de Tanguy Ndombélé, Memphis Depay a inscrit le deuxième but au retour des vestiaires (49e). L’international néerlandais a ensuite enroulé une frappe parfaite en lucarne (0-3, 65e), avant d’enfoncer le clou d’une panenka sur penalty suite à une main de Hérelle sur sa ligne (0-4, 70e).

Réduits à dix suite à l’expulsion du défenseur troyen, les joueurs de Jean-Louis Garcia ont même encaissé un cinquième but signé Mariano Diaz dans les derniers instants (0-5, 90e). L’ESTAC subit ainsi sa plus large défaite depuis le début de saison.

Amiens, Strasbourg : la révolte des promus

Les clubs promus de National, Amiens et Strasbourg, ont fait preuve de courage pour renverser deux prétendants aux places européennes ce week-end. Le club alsacien a renversé l’OGC Nice à l’Allianz Riviera ce dimanche (1-2). Une première pour les Strasbourgeois, qui ne s’étaient plus imposés sur la Côte d’Azur depuis 22 ans. Suite à une première période maîtrisée, les joueurs de Thierry Laurey ont pris l’avantage par Nuno Da Costa (23e), lequel s’est offert un doublé dans le second acte (49e).

La réduction du score niçoise est intervenue sur un penalty transformé par Pierre Lees-Melou suite à l’expulsion d’Ernest Seka (53e). Malgré la réaction du Gym, les Aiglons se sont heurtés à une solide défense strasbourgeoise en fin de rencontre.

Amiens surprend Bordeaux au Havre

Le contexte ne lui était pas favorable, mais l’Amiens SC est également venu à bout des Girondins de Bordeaux ce samedi (1-0). En raison de la non-conformité du stade de la Licorne, les supporters amiénois ont été contraints de réaliser le déplacement au stade Océane du Havre.

Une enceinte qui a finalement souri au club picard, vainqueur des Bordelais au courage suite à l’unique but de la rencontre signé Guy N’Gosso. Malgré les critiques suite à l’effondrement d’une barrière de sécurité le 30 septembre dernier, l’ASC renoue enfin avec le succès.

Philippe Hinschberger limogé par le FC Metz

Au lendemain de la défaite du club lorrain face à Dijon (1-2), l’entraîneur du FC Metz Philippe Hinschberger a été démis de ses fonctions ce dimanche. Ce dernier dirigeait l’équipe messine depuis le 23 décembre 2015. L’intérim sera assuré par le technicien de l’équipe réserve, José Pinot.

Autres résultats de la 10e journée de Ligue 1 :

Saint-Etienne – Montpellier : 0-1

Angers – Toulouse : 0-1

Rennes – Lille : 1-0

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneFranceLittératureRugby

La BD "les rugbymen" joue les prolongations pour un 18e tome

À la uneActualitéFrancePolitique

Féminicides : la Loi Pradié soutenue par l'assemblée (Interview)

À la uneActualitéInsolite

Des milliers de poissons pénis échoués en Californie !

ActualitéFranceMusique

David Shaw and The Beat : "Qui m'aime, me suive !"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux