À la uneActualitéEuro FootFoot

France – Suisse : vers un match piège ?

Ce lundi soir, les Bleus affrontent la Suisse pour les 8es de finale de l’Euro 2020. Les nombreux blessés et les menaces de suspensions pourraient obliger Didier Deschamps à revoir sa composition. Le match contre la Nati a tout l’air d’un match piège.

Premier match à élimination directe. L’équipe de France va devoir batailler pour faire sauter le verrou suisse ce soir. Après avoir fini premier du groupe de la mort, c’est une nouvelle compétition qui commence pour nos Bleus. Le tirage semble favorable pour les hommes de Didier Deschamps mais plusieurs éléments font craindre un match piège. 

Des blessés à foison, des menaces de suspension

Le nombre de blessés commence à faire peur. Si Ousmane Dembélé a déjà quitté le groupe après s’être blessé au genou face à la Hongrie, d’autres joueurs vont manquer à l’appel pour blessure ce soir. Lucas Digne, touché à la cuisse face au Portugal, ne pourra pas tenir son rôle de joker de luxe ce soir. De son côté, Marcus Thuram, fils du champion du monde 98, sera aussi indisponible. L’équipe de France est donc bien amputée avant le match de ce soir.

Des incertitudes planent sur le jeune défenseur français Jules Koundé. Auteur d’un match moyen face au Portugal, le joueur de Séville s’est entraîné à part samedi. La seule bonne nouvelle est celle de la possible disponibilité de Lucas Hernandez. Il pourrait cependant débuter le match sur le banc selon les informations de L’Équipe.

Cinq joueurs sont sous la menace d’une suspension au prochain match en cas de carton jaune. Il s’agit de Griezmann, Kimpembe, Hernandez, Pavard et Lloris. Si Lloris ne semble pas en danger à moins d’une très grosse surprise, les quatre autres devront faire attention et cela va sans doute se ressentir dans le jeu.

Une équipe remaniée ?

Cette série de mauvaises nouvelles pourrait obliger Didier Deschamps à revoir son plan de jeu. Trois défenseurs sont absents, la Suisse va sans doute placer le bus, l’attaque des Bleus a besoin d’être dans les meilleures dispositions. Tant de facteurs qui font que le sélectionneur de l’équipe de France pourrait passer à un système à trois défenseurs. Le 3-5-2 ou encore le 3-4-3 seraient envisagés. “C’est une option différente. Je l’ai déjà testée à l’automne. Le choix que je vais faire a pour but d’être le plus dangereux possible pour l’adversaire“, a avoué Didier Deschamps en conférence de presse. Dans ce cas, Pavard et Rabiot auraient un rôle de piston et permettraient de mettre de la profondeur sur les côtés. Composition probable : Lloris – Varane, Kimpembe – Pavard, Pogba, Kanté, Rabiot – Griezmann – Benzema, Mbappé.

De son côté, la Nati devrait avoir une composition proche de celle de la France. Les grands noms de la sélection suisse tiendront leur place. Sommer au goal, Xhaka au milieu et Shaqiri devant tenteront de poser des problèmes aux Bleus. Composition probable : Sommer – Elvedi, Akanji, Rodriguez – Widmer, Freuler, Xhaka, Zuber – Shaqiri, Seferovic, Embolo.

La Nati, une équipe qui a faim

Si l’équipe de France part largement favorite, il faut se méfier de la Suisse. Malgré une entame ratée de la part de la Nati (1-1 face aux Gallois et 0-3 contre l’Italie), elle s’est qualifiée sur le dernier match en battant 3-1 la Turquie. C’est une équipe qui va surement bien être organisée et jouer les contres à fond, de quoi rappeler un certain match face à la Hongrie. En effet, dans un ambiance de folie à Budapest, les Hongrois avaient tenu en échec les Bleus. Il ne faut donc surtout pas reproduire le schéma de ce match.

Des facteurs rassurants viennent cependant atténuer ce tableau sombre. Karim Benzema est en confiance suite à son doublé face au Portugal. Il a enfin marqué et va désormais pouvoir jouer libéré. Paul Pogba, auteur de deux matchs énormes face à l’Allemagne et au Portugal, est dans un état de forme plus que rassurant. La composition avec trois défenseurs et avec Kanté et Pogba au cœur du jeu devrait ainsi mettre le trio offensif dans de parfaites dispositions.

Il va donc falloir que les Bleus s’appuient sur leurs qualités pour éviter le match piège. Pas jouer trop confiant ni trop crispé. Il faudra trouver un juste milieu. Le match est à suivre dès 21h sur TF1 et BeIN Sport 1. En attendant, le potentiel adversaire des Bleus en cas de qualification sera connu vers 20h. La Croatie affronte l’Espagne à 18h, le vainqueur d’un match affrontera le France ou la Suisse en quarts de finale.

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Ulysse 31, le dessin animé qui revisite la mythologie grecque en version SF

À la uneActualitéInternational

La Chine interdit toutes les transactions financières en cryptomonnaies

À la uneActualitéSorties

Sauvez le cinéma : Le nouvel escape game du Grand Rex

À la uneActualitéArt / ExpoCultureMusiqueReportages

On a testé pour vous … la 8e édition de l’Urban Week, le festival qui célèbre la street culture

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux