À la uneActualitéCultureMédias

Une semaine plus tard, franceinfo: talonne déjà iTELE et surpasse LCI

Jeudi 1er septembre n’était pas uniquement le jour de la rentrée des classes ! Côté médias, le PAF accueillait une nouvelle chaîne sur la TNT gratuite, franceinfo:, déclinaison de la radio éponyme à la télévision, renforcée par les moyens techniques des différents groupes de presse publics. Alors que beaucoup craignaient que franceinfo: soit “la chaine de trop” dans un bouquet comprenant désormais quatre chaînes d’information, il semblerait qu’elle se soit fait une place sur le marché au vu de cette première semaine aux audiences encourageantes.

Chez franceinfo:, on ne s’enflamme pas, mais on affiche sa satisfaction face aux chiffres d’audience de cette première chaîne de diffusion. Bien qu’elle ait choisi de ne pas figurer sur les rapports de Médiamétrie, l’institut chargé de donner les audiences télé ou radio mesure tout de même l’audience de la chaîne 27 de la TNT, et envoie donc des rapports confidentiels à France Télévisions et Radio France (les deux groupes étant les initiateurs majeurs du projet).

L’Opinion a réussi à se procurer les chiffres d’audiences sur la période 1er – 8 septembre, qui seraient aux alentours des 0,6% de parts d’audience (PDA). De très bons chiffres, qui lui permettent de talonner iTELE (à 0,8% de PDA) et de distancer LCI (présent depuis avril dans l’offre gratuite) qui stagne à 0,3%. Le quotidien précise que ce sont pas moins de 10 millions de téléspectateurs qui ont zappé sur franceinfo: entre son lancement le jeudi 1er, et dimanche 4 septembre.

A lire aussi : On a regardé pour vous : franceinfo:, la nouvelle chaîne d’info

Des audiences numériques excellentes

Franceinfo: mise aussi énormément sur les contenus vidéos courts, diffusés sur son antenne mais aussi sur les réseaux sociaux, son site et YouTube. Ces formats permettant de décrypter et analyser l’information de façon pédagogique cartonnent sur le numérique, avec plus de 17 millions de vues entre le 31 août et le jeudi 8 septembre : c’est beaucoup plus que BFM TV qui en accumulait 16,6 millions de vues sur ses vidéos en juillet. L’Opinion précise que les internautes restent en moyenne 20 minutes devant le direct de franceinfo: lorsqu’ils le regardent depuis un ordinateur, et 5 minutes sur les terminaux mobiles. Des chiffres encourageants, que le média devra conserver pour infirmer la thèse de “l’effet de curiosité”.

BFM TV l’imperturbable, LCI cherche à se relancer

De son côté, BFM TV confirme son leadership sur le créneau des chaînes d’info et ne semble pas inquiété par cette arrivée. Avec des premiers chiffres en septembre au-dessus des 2,1% de PDA, la “première chaîne d’info de France” affiche des résultats dans la veine des semaines précédentes. LCI présentait cette saison une nouvelle grille, avec de nouveaux visages comme Yves Calvi qui animait C dans l’air sur France 5 ou encore François-Xavier Ménage (ex-Capital sur M6). Ce dernier occupe avec fraîcheur la tranche 6h-9h sur la chaîne… mais ne rassemble que 25 000 téléspectateurs en moyenne, là où iTELE en compte 155 000 et BFM TV près de 400 000. Des chiffres faibles pour la chaîne du groupe TF1, et qui restent stables depuis avril. La bataille entre les quatre chaînes d’informations semble lancée, on la suivra de près.

About author

Rédacteur en chef du Pôle Médias et Community Manager de VL
Related posts
À la uneFrance

Covid-19 : quels sont les 20 départements sous "surveillance renforcée" ?

À la uneFranceSociété

Envoyé spécial : "la nouvelle vie de Stella et d'Alex"

À la uneEnvironnementFrance

400 dauphins ont été capturés accidentellement cette année

À la uneCultureInternationalMusique

Taylor Swift attaque en justice un parc d'attraction

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux