À la uneActualitéFranceNon classéSantéSociété

Gels hydroalcooliques: La situation critique en pharmacie

Le nouveau Graal se trouve être les gels hydroalcooliques. Ainsi, le produit est très prisé en temps de coronavirus. Dès lors son prix est fixé par le gouvernement. De ce fait, les pharmacies sont en pénuries de ce précieux liquide.

Les rayons sont déserts. Après une augmentation du prix des gels hydroalcooliques, le gouvernement a donné sa réponse. Ainsi les produits pour les mains sont désormais fixés. Le tout s’applique jusqu’au 31 mai. En effet ce sera de l’ordre de 2 euros maximum le flacon de 50 ml, 3 euros les 100 ml. Le gouvernement a réagi face la flambée des prix consécutive et à la très forte demande. Cela dans le contexte de l’épidémie de coronavirus.

Cependant certains dénoncent les pratiques de fournisseurs, qui vendent les gels toujours trop chers. Le décret concerne les tarifs de grosse vente, ceux de 300 ml sont d’ailleurs fixés à 8 euros maximum le litre. En revanche certains pharmaciens disent pourtant avoir été obligés d’annuler des commandes par peur de vendre à perte. Le personnel de la pharmacie est parfois contraint de vendre plus cher que la limite autorisé.

gels hydroalcooliques

En attendant d’avoir suffisamment de gels hydroalcooliques, certains établissements se mettent à fabriquer des solutions. Ces mêmes solutions sont particulièrement liquides, elles doivent être confectionnées en accord avec la formule présentée par l’OMS. Mais là encore, la tâche n’est pas des plus aisées. De ce fait la situation des gels hydroalcooliques en France reste compliquée.

A lire également: Coronavirus : une molécule pourrait être un remède miracle made in china?

Related posts
À la uneFootMédiasSport

Lizarazu et Margotton commenteront la Ligue 1 sur Téléfoot

À la uneActualitéEnvironnement

Nous ingérons l'équivalent d'une carte de crédit par semaine de plastique

À la uneFranceRégionsSociété

Pas de vols touristiques vers la Corse avant le 23 juin

À la uneRégions

Le P'tit Suisse vous attend pour un voyage entre terre et mer

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux