À la uneBasketSport

NBA : Les Warriors balayent les Blazers

Cette nuit, les Warriors se sont imposés en overtime dans le Game 4 des finales de conférence Ouest NBA et ont donc sweepé (4 match à 0 dans une série de playoffs) les Blazers. Les joueurs de Steve Kerr se sont qualifiés pour la finale NBA pour la 5e saison de suite (une 1e depuis 53 ans). Durant ce match 4 de finale de conférence Ouest, Golden State est revenu sur Portland en fin de match pour finalement s’imposer en prolongation, au bout d’un match d’une grande intensité. Les Blazers ont dominé ce match pendant 3 quart-temps avec notamment un duo Lillard-Mccollum très agressif (respectivement 28 et 26 points), bien aidé par Meyers Leonard auteur de son meilleur match en carrière avec 30 points et 12 rebonds, dont un énorme dunk en fin de match.

Le réveil des Warriors

Comme au match 2 ainsi qu’au match 3, les Blazers n’ont pas résisté à la fin de match et face à une équipe comme les Warriors, cela se paye cash. Portland avait pourtant 17 points d’avance en fin de 3e quart-temps, avant que Steph Curry se réveille et la pression se fait ressentir en cette fin de match. Dans le dernier quart, Steph Curry et consort dominent et parviennent à revenir sur Portland à 4 minutes du buzzer. Aucune des 2 équipes n’arrivent vraiment à prendre l’ascendant et le match part donc en prolongation, après un tir manqué de Lillard au buzzer. En prolongation, les 2 équipes se répondent et c’est les Warriors qui mènent dans les derniers instants après un énorme tir à 3-points de Draymond Green. Portland revient à 2 points et a même une chance de gagner le match mais Damian Lillard se fait contrer puis rate son ultime 3-points, synonyme de dernière chance. Les Warriors s’imposent donc 117-119 après prolongation et arrache leur billet pour la finale NBA. Malgré ce sweep, les Blazers n’ont pas à rougir de leur performance sur cette série car même diminué (absence de Nurkic + Lillard pas à 100%) ils ont offert une belle opposition à des Warriors injouables. Steve Kerr a d’ailleurs reconnu la difficulté de battre cette équipe des Blazers en conférence de presse, juste après le match.

Steph Curry et Draymond Green dans la légende de la NBA

Steph Curry et Draymond Green ont marqué l’histoire des playoffs. En effet, les 2 coéquipiers ont chacun effectué un triple-double (37 points, 11 passes et 13 rebonds pour le chef et 18 points, 11 passes accompagné de 14 rebonds pour Green). C’est la 1e fois de l’histoire des playoffs que 2 coéquipiers réalisent un triple-double dans le même match de playoffs. Steph Curry est tout simplement injouable depuis la blessure de Kévin Durant, et on retrouve le Steph Curry MVP unanime de 2016. Pour ce qui est de Draymond Green, le défenseur de l’année 2017 réalise des playoffs dantesques aussi bien par ses statistiques que par son impact des 2 côtés du terrain.

A voir aussi : NBA : Kawhi Leonard envoie les Raptors en finale de conférence d’un buzzer beater d’anthologie

About author

Journaliste actualité générale
Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Platane saison tree : la série arrive sur Canal+ le 9 décembre

À la uneFestivalMusique

Festival Pandora : près de Rennes les jeunes marquent le tempo

À la uneActualitéBrèvesCulture

Copy Comic : la réponse acerbe et détaillée de Thomas Ngijol

À la uneActualitéBrèvesÉtudiantPolitique

Dominique Vidal ne prévoit pas de revalorisation des bourses

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux