Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneActualitéHigh TechInternationalPop & Geek

“Google” sera bientôt un opérateur mobile

Selon le “Wall Street Journal“, le géant de l’internet américain “Google” se préparerait à proposer des services de téléphonie mobiles. Cette conclusion fait suite aux accords que la firme aurait passés avec d’autres grands groupes présents dans ce secteur : “T-mobile” et “Sprint

En plus d’investir dans la recherche spatiale et de continuer à développer des projets plus futuristes les uns que les autres, le géant de l’internet californien se prépare désormais à prendre place dans un nouveau milieu : celui de la téléphonie sans fil.

Bien qu’il soit déjà en parti présent dans le secteur du téléphone en lui-même avec son système d’exploitation pour mobile “Android“, la question de proposer des offres téléphoniques n’avait jusque-là pas encore été abordée.

C’est désormais chose faite puisque selon les révélations premièrement publiées par “The Information” puis reprise par le “Wall Street Journal” du mercredi 21 janvier, “Google” a conclu des partenariats avec des grands opérateurs de téléphonie, à savoir “T-Mobile” et “Sprint“. Les accords permettraient en outre à “Google” d’utiliser le réseau des partenaires pour proposer une offre de téléphonie à part entière.

Un marché complexe

La situation actuelle sur le marché de la téléphonie mobile aux Etats-Unis est plus ou moins dans une impasse. Il y a en tout 4 grands acteurs proposant des offres à savoir : “A&T” et “Verizon” qui sont les deux leaders et “Sprint” + “T-mobile” qui suivent derrière et grignotent des parts de marché, au détriment de leur rentabilité (car obligé de mener une guerre des prix sans précédent).

google_mobile_planet_stats

Le partenariat avec “Google” permettrait donc à ces deux challengers de rentabiliser leurs infrastructures. Quant au géant de l’internet américain, l’intérêt serait évidemment de proposer des offres sans avoir à investir dans les coûts phénoménaux qu’entraîne la création d’antenne relaie etc. Un peu à la manière du partenariat qu’on conclut “Orange” et “Free” il y a de cela quelque temps.

Mais l’entreprise californienne reste encore très opaque sur les paramètres qui conditionneraient le lancement d’un tel projet, comme le prix des offres par exemple. Cependant, le site “The information” précise que ce dessein, intitulé “Nova“, devrait être lancé cette année.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

Five days at Memorial : où a-t-on déjà vu Robert Pine ?

High Tech

Jouer dans un casino ayant des faibles ou zéro conditions de mise : 5 choses essentielles à retenir

High Tech

Comment parier bet le jeu aviator ?

ActualitéFrance

C'est quoi un "baliste", ce poisson qui a mordu des touristes sur les plages du sud-ouest ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux