À la uneInternational

Guerre en Ukraine : pourquoi Zelensky a-t-il décidé de suspendre la procureure générale et le chef des services de sécurité ?

Volodymyr Zelensky a suspendu Iryna Venediktova et Ivan Bakanov. Il a pris cette décision car de nombreux membres des agences qu’ils dirigeaient collaboraient avec la Russie.

Un fort signal politique

« Aujourd’hui, j’ai pris la décision de relever de leurs fonctions la procureure générale et le chef des services de sécurité » a indiqué le président ukrainien ce dimanche 17 juillet dans un message diffusé sur Telegram. Les ordonnances prenant acte de cette décision ont aussi été publiées sur le site officiel du président ukrainien. Iryna Venediktova était notamment en charge de l’enquête sur les crimes commis dans la ville de Boutcha au début de la guerre. Ivan Bakanov, ami d’enfance de Volodymyr Zelensky, a supervisé sa campagne présidentielle avant de devenir chef des services de sécurité. Leur suspension n’implique pour le moment pas un licenciement. Des vérifications et des enquêtes seront en effet menées dans un premier temps. Le président ukrainien a toutefois nommé Oleksy Symonenko en tant que nouveau procureur général.

Des questions sur la sécurité de l’Etat ukrainien et ses services

Volodymyr Zelensky a pris cette décision en raison de soupçons de trahisons au sein des agences qu’ils dirigeaient. Il explique dans son message posté sur Telegram qu’environ 60 fonctionnaires collaboraient avec la Russie dans les territoires ukrainiens occupés par Moscou. Au total, on compterait 651 cas de trahison et de collaboration de responsables. L’assistant d’Ivan Bakanov, le colonel Ihor Sadokhin, aurait par exemple informé les troupes russes sur la présence de mines ukrainiennes.

Cette décision intervient dans un contexte de bombardements qui se poursuivent sur plusieurs villes ukrainiennes. Selon le président ukrainien, « Un tel éventail de crimes contre les fondements de la sécurité nationale de l’Etat et les liens établis entre des responsables ukrainiens en charge de l’application des lois et les services spéciaux russes posent de très sérieuses questions aux dirigeants concernés. […] Chacune de ces questions recevra une réponse appropriée. »

A lire aussi : C’est quoi un « tribunal spécial », demandé par Zelensky au sujet de l’invasion russe ?

About author

Journaliste
Related posts
International

Quelles sont les législations sur le cannabis en Europe aujourd'hui ?

À la uneMusiquePeople

Aya Nakamura en garde à vue... c'est quoi cette histoire ?

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... "Tout le monde ment" avec Vincent Elbaz

À la uneModeReportages

Hôtel Mahfouf : on a testé la boutique de Léna Situations

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux