ArtArt / ExpoCultureExpositions

Harper’s Bazaar, l’exposition parisienne à voir !

Marine Heriot

Le célèbre magazine de mode américain Harper’s Bazaar est à l’honneur au Musée des arts décoratifs de Paris dans une exposition temporaire exceptionnelle. Jusqu’au 4 janvier 2021 vous pourrez découvrir ou redécouvrir l’histoire de ce manuel de mode et de littérature publié depuis 1867.

Vous traverserez les époques à travers ses couvertures et ses looks historiques, du passage des dessins d’illustrations aux clichés des grands photographes du 19ème et 20ème siècle.  Mais rassurez-vous, cette exposition n’est pas que papier, puisque, en plus des couvertures et croquis, de nombreuses robes et tenues de créateur comme Vuitton, Givenchy ou Alexander Mc Queen sont mises en lumière.

Photos de quatres pièces iconiques apparues dans les pages d'Harper's Bazaar présentée sur mannequin.
De gauche à droite des tenues de : Veneta, Vuitton, Givenchy et Alexander Mc Queen. (Charlene Pompidou / KikiAParis)

Mais pourquoi Harper’s Bazaar n’est pas QUE mode ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette exposition ne s’adresse pas qu’aux amateurs et amatrices de mode ou de photographie. Harper’s Bazaar c’est aussi de l’art et de la culture ! Les frères Harper avaient pour ambition de créer l’équivalent d’un « salon littéraire et mondain pour les femmes », ce que l’exposition réussi à mettre en valeur, en distinguant les grandes dames à la tête de ce rival de Vogue, allant de Mary Louis Booth à Liz Tilberis, en passant par l’incontournable Carmel Snow. Cette dernière mis notamment en valeur les encore inconnus Christian Dior ou Cristobal Balenciaga et d’autres… Grâce à ses rédactrices en chef, le mensuelle collabora avec des grands noms littéraires et artistiques tel que Jean Cocteau, Colette, Andy Warhol ou Salvador Dali pour ne citer qu’eux.

Alors que vous soyez un grand fan ou que vous n’ayez jamais entendu le nom d’Harper’s Bazaar, cette exposition est pour vous ! En nocturne tous les jeudis soir, cette plongée d’environ une heure dans l’art est gratuite pour les moins de 26 ans.

About author

Journaliste VL.
Related posts
À la uneCinémaCulture

"Borat", le journaliste Kazakh, est de retour sur nos écrans

À la uneActualitéCinémaCulture

La comédie de Dany Boon sur le confinement sera disponible sur Netflix

À la uneCultureFranceMusique

"Love You" la chanson pour la Fondation Le Refuge

À la uneCulturePop & GeekSéries Tv

Jared Leto reprend son rôle du Joker pour Zack Snyder

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux