À la uneActualitéFaits DiversFrance

Un matelas avec 13 ADN inconnus pourrait relier Michel Fourniret à plusieurs affaires non élucidées

Une dizaine de nouvelles traces ADN relevées sur un matelas dans le cadre de l’enquête sur Estelle Mouzin sème le doute sur d’éventuelles autres crimes commis par Michel Fourniret.

Ces nouvelles révélations pourraient relancer les recherches sur plusieurs dossiers non élucidés. Dans la maison de la sœur de Michel Fourniret, un matelas datant de 2003 a été retrouvé par les enquêteurs et soumis à des tests ADN. Les résultats sont édifiants : 13 traces ADN ont été identifiées sur cette pièce révèle Le Parisien. Alors qu’entre 1990 et 2000, aucun crime n’a été attribué à l’Ogre des Ardennes, cette découverte pourrait finalement prouver le contraire. C’est sur ce même matelas que l’ADN d’Estelle Mouzin avait été identité donnant la quasi-certitude que Michel Fourniret avait bien tué la jeune fille. En août dernier, Monique Olivier, l’ex-femme de Michel Fourniret, a été entendue par la juge d’instruction au sujet de l’enlèvement d’Estelle Mouzin en 2003. Elle a affirmé que son ancien compagnon avait séquestré et violé la fillette avant de la tuer.

À lire également : “Fourniret la traque” avec Philippe Torreton, en tournage dès le 10 août (TF1)

 La « période blanche » du tueur en série pourrait s’éclaircir

L’Ogre des Ardennes qui a déjà avoué 11 meurtres pédocriminels sur des petites filles n’a été officiellement coupable d’aucune disparition lors de la décennie 1990. Avec la dizaine d’ADN retrouvée sur le matelas chez sa sœur défunte, les enquêteurs espèrent les comparer avec celui de jeunes filles tuées ou disparues entre 1990 et 2000. Les enquêteurs ont sélectionné une trentaine de dossiers à comparer avec ces ADN. « Manifestement, il met en évidence d’autres ADN qui sont toujours des ADN partiels, mais laissent à penser que plusieurs personnes sont passées sur ce matelas”, explique le commissaire divisionnaire honoraire Richard Marlet. Un schéma composé de trois cercles distincts a été créé par les enquêteurs : un premier sur les victimes de Michel Fourniret, un second sur les meurtres dont il est suspect et un dernier sur les disparitions non élucidées. Et… près de 70 victimes potentielles pourraient être attribuées au Monstre des Ardennes. 

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport
Related posts
À la uneActualitéFormule 1Sport

F1 : Lewis Hamilton détrône Michael Schumacher

À la uneInternationalSport

[INTERVIEW] Mick Foley se confie avant Hell in a Cell 2020

À la uneActualitéMédias

Tout compte fait : Pourquoi changer nos habitudes en vacances.

À la uneActualitéSéries Tv

Scenes From a Marriage : Jessica Chastain remplace Michelle Williams

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux