À la uneActualitéFrancePolitique

Hidalgo/NKM : Le face-à-face, c’est pour ce soir

Michel Field et Jean-Pierre Elkabbach animeront ce soir à 18h30 sur LCI et Europe 1 le débat entre les cinq candidats à la mairie de Paris, dont Anne Hidalgo (PS) et Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP).

 

Nous y sommes. Le premier débat télévisé organisé en vue des prochaines élections municipales aura lieu ce soir, sur LCI et en simultané sur Europe 1. De 18h30 à 20h, les auditeurs et téléspectateurs pourront se faire une idée du candidat pour lequel ils voteront en mars. Parmi eux, Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo qui représentent respectivement l’UMP et le Parti Socialiste, mais aussi Christophe Nadjovski pour les Verts, Danielle Simonnet, qui se présente sous l’étiquette du Front de Gauche et enfin, Wallerand de Saint-Just représentera le Front National. Ils seront interrogés par Michel Field pour LCI et Jean-Pierre Elkabbach pour Europe 1. Le débat risque tout de même d’être polarisé sur le “duel” entre les candidates PS et UMP.

Ce premier débat sera divisé en six parties. Dans un premier temps, ils se présenteront, puis ils discuteront des thèmes porteurs d’intérêt pour les parisiens, ayant été préalablement définis par le sondage Ifop. Ce soir ça parlera donc de fiscalité, de logement, de sécurité, de transports et de pollution.

NKM a déjà annoncé ses sujets de prédilection : la fiscalité bien sûr, mais aussi “la bonne gestion”, la sécurité, la propreté, les friches urbaines, les nouveaux horaires des services publics.

Si l’élection avait lieu ce dimanche, la victoire d’Hidalgo serait très nette

“J’appréhende ce débat avec sérieux et enthousiasme”, annonçait lundi Anne Hidalgo, qui a aussi promis aux Parisiens de ne pas augmenter les impôts durant six ans. Elle souhaite que les échanges ne soient pas “parole contre parole”, mais sur la base de “faits”. Selon Le Parisien, la candidate socialiste devancerait sa rivale. Au second tour, si l’élection avait lieu ce dimanche, la victoire d’Hidalgo serait très nette, par 54% contre 46% pour NKM.

Charles Beigbeder (entrepreneur et frère du célèbre écrivain et animateur Fréderic Beigbeder), qui présente une liste dissidente, sera absent du débat. Une absence dénoncée par son équipe de campagne. Les organisateurs de la confrontation expliquent qu’ils ont souhaité réunir les candidats ayant des listes complètes dans les vingt arrondissements de Paris. Or, ce n’est pas le cas pour Beigbeder, car ses listes «Paris Libéré» ne couvrent pas le Vème arrondissement de la capitale.

 

Claire BELLAHSEN

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSanté

Le vaccin Moderna pourra désormais être administré aux 12-17 ans

ActualitéEnvironnement

Les JO Tokyo 2020 sont officiellement ouverts !

À la uneEquitationJeux olympiques

JO 2021 : les cavaliers français prêts à affronter les épreuves de saut d’obstacles

À la uneActualité

Jean-Yves Lafesse est décédé de la maladie de Charcot

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux