À la uneActualitéInternational

HSBC renvoie 6 employés qui ont parodié les exécutions de l’Etat islamique

Au cours d’une sortie d’entreprise dans la ville de Birmingham en Angleterre, 6 employés britanniques de la banque HSBC ont eu la bonne idée, afin de mettre un peu d’ambiance, de parodier une exécution de l’Etat islamique, de la filmer et de la mettre sur Instagram … Malheureusement, le journal The Sun (sur lequel vous pouvez retrouver la vidéo en question) est tombé sur cette vidéo et l’a rendu publique, ce qui a débouché sur le renvoi des 6 humoristes en herbe.

Ce lundi, 6 employés de la banque HSBC ont donc été renvoyé à cause d’une vidéo de mauvais gout parodiant les vidéos d’exécution d’otages de l’Etat islamique.

HSBC RÉAGIT GRACE AU JOURNAL THE SUN

Cette étrange vidéo, postée sur Instagram et repérée par le tabloïd britannique The Sun lundi après midi avant sa suppression, montre cinq hommes habillés de la même manière que les vrais bourreaux de l’Etat islamique (cagoules etc …) criant et chantant “Allahu Akbar” tandis d’un “prisonnier” est agenouillé devant eux, la tête basse.

Ci-dessous, le tweet du journal The Sun :

La banque HSBC s’est excusée pour cette vidéo, la qualifiant de “détestable” et en renvoyant tout les employés y ayant participé.

LE COURAGE KURDE FACE A LA MAUVAISE BLAGUE 

Ces employés de banques ne sont pas les premiers à avoir parodié l’Etat islamique. En effet, une parodie produite pour une chaîne de la télévision du Kurdistan irakien avait également fait le buzz (“Nous sommes l’EI. Nous sommes l’EI. Nous trayons les chèvres même si ce sont des mâles”).

Mais la différence fondamentale est que les kurdes irakiens doivent se battre contre l’Etat islamique pour sauver leur vie et leur maison, ce qui leur donne le droit de rire au nez de leurs bourreaux potentiels.

Related posts
À la uneActualitéSociétéWorld

Coca-Cola et sa guerre contre l'écologie

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Dracula, sang neuf pour le vampire mythique

À la uneActualitéMusique

Music to be murdered : un retour du Eminem de 2002 ?

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Lou Grant, le journalisme, de la comédie au drame | La loi des séries #365

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux