À la uneActualitéFranceSociété

Quand le bac vous rapporte de l’argent

crédit: Sud Ouest

Ca y est, les résultats tant attendus du baccalauréat sont enfin là. Vous avez obtenu une mention ? Cet article pourrait vous intéresser : réussir votre bac peut vous permettre de gagner de l’argent. En fonction de la mention de votre lieu d’habitation, vous pouvez gagner jusqu’à 6 900 euros.

La bourse au mérite

Jusqu’à l’année dernière, la bourse au mérite attribuée sur des critères sociaux rapportait aux titulaires d’une mention très bien 1 800 euros. Le gouvernement a voulu la supprimer afin d’augmenter parallèlement d’autres bourses : le conseil d’état a contré cette action. Cependant, la prime se voit réduire de moitié : elle est aujourd’hui de 900 euros.

Plusieurs conditions pour y accéder : avoir la mention très bien, être boursier et s’inscrire en bac + 1 dans un établissement habilité à recevoir des boursiers.

Les mairies

Cannes est certainement la ville la plus généreuse de France : les meilleurs boursiers, choisis par la mairie parmi ceux ayant obtenu la mention très bien peuvent toucher jusqu’à 6 000 euros. A Nice, la ville offre 600 euros pour une mention très bien. A noter que cette offre n’est ouverte qu’aux habitants de Nice même : la métropole en est exclue alors qu’elle dépend elle aussi du maire de la ville, Christian Estrosi.

Montrouge (92) propose 780 euros aux titulaires des mentions bien et très bien, mais pour participer au financement du permis de conduire ou encore de frais d’inscription dans les études supérieures. Selon Metro News, le nombre de mention a depuis augmenté.

Toutes les mairies n’appliquent pas la même politique : certaines récompensent tous les élèves, d’autres privilégient les boursiers : ces subventions peuvent prendre la forme d’argent, cadeaux, sorties culturelles voir même d’aide au permis de conduire.

Les banques

Le bac est souvent synonyme de majorité, autonomie et donc premier compte bancaire. Les banques l’ont bien compris, et presque toutes proposent des avantages pour les nouveaux clients : de l’argent en fonction de la mention lors de l’ ouverture de compte.

Raphaël Krivine, directeur de Soon by AXA Banque a répondu à nos questions, à l’occasion du lancement de ce nouveau projet : une banque 100% mobile pour les jeunes.

Radio VL : Quelle offre proposez-vous, et quelles sont les conditions d’accès ?

Raphaël Krivine : Nous avons lancé Soon en Janvier 2014.C’est une banque 100% mobile, pour les jeunes : les conseillers sont joignables uniquement par chat, et la consultation des comptes se fait par une application. Pour le bac, 80 euros sont offerts pour tout nouveau client : cette offre monte à 90 euros pour une mention assez bien, 120 pour une mention bien et 160 pour une mention très bien.

Les seules conditions pour profiter de cette offre sont d’avoir 18 ans, de fournir les informations utiles à l’ouverture d’un compte et un relevé de notes de bac. Soon ne demande aucune condition supplémentaire, il n’y a pas de petits astérisques.

Radio VL : Quel est votre intérêt en tant qu’entreprise de proposer une telle offre ?

Raphaël Krivine : Nous cherchons à faire connaitre Soon. Intervenir à un moment clé dans la vie du jeune : autonomie, éloignement familial ou encore un déménagement permet de fidéliser le client. Il faut savoir que 70% des jeunes s’inscrivent dans la banques de leurs parents : proposer une offre en plus lors du baccalauréat permettra de toucher un public plus large.

 Radio VL : Quels effets pour Soon By AXA de ces bourses spéciales Bac espérez-vous ?

Raphaël Krivine : Nous n’avons pas d’objectifs chiffrés précis. Nous espérons quelques milliers de clients pour une première année. 60% de notre clientèle est formée de jeunes : nous pensons donc que les primes offertes à l’occasion du bac sont adaptées. Notre communication sur Twitter a bien marché : nous sentons que nous avons interessé.

 Radio VL : Allez-vous mettre en place des dispositifs pour éviter que les clients ouvrent un compte, prennent l’argent et ferment le compte ?

Raphaël Krivine : L’argent n’est versé sur le compte que trois mois après son ouverture. Nous sommes optimistes quant aux comportements des jeunes. Les conditions pourraient changer si nous constations que ce phénomène devenait trop important.

 D’autres banques adoptent ce système gagnant-gagnant, comme la BNP Paribas, LCL ou encore la Banque Populaire.

Toutes nos félicitations aux bacheliers 2015, et bon courage à ceux qui auraient les rattrapages !

Related posts
À la uneActualitéCinémaCulture

Mon Chien Stupide : Coup de cœur pour la crise de la cinquantaine

À la uneActualitéCultureFestivalFranceMusiquePolitique

5 raisons pour lesquelles on a kiffé la Fête de l’Humanité

À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

Noc’turne by VL : Nos conseils pour gagner vos paris

À la uneActualitéCultureFaits DiversInsoliteInternationalPop & GeekSociété

Zone 51 : le jour-j pour libérer les aliens ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux