À la uneCultureSortiesSpectacles

“Il est content, il a fait un spectacle, et il est content”

Lundi 24 février, Jeff Panacloc nouveau ventriloque se donne en spectacle avec sa marionette. Deux heures d’intenses fous rires!

20h, Le théâtre des Mathurins ouvre ses portes pour laisser rentrer les 400 personnes qui attendaient pour voir le ventriloque. Sorti de l’émission de France 2, “Le plus Grand Cabaret du Monde“, Jeff Panacloc accompagné de son acolyte Jean-Marc, un petit singe qui n’a pas la langue dans sa poche, va se produire en spectacle. La salle se remplit jusqu’à 20h30, heure du show.

Les lumières s’éteignent, les claquements de mains commencent à se faire entendre. Notre cher Jeff rentre en scène sous un tonnerre d’applaudissements. Jean-Marc se fera attendre car celui-ci refuse de commencer le spectacle. Pendant deux heures, vont s’enchaîner plusieurs sketchs qui feront mourir de rire la salle. Jeff Panacloc se sert également de son public. Trois personnes qu’il choisit par hasard, vont devoir subir les foudres du sarcasme de la peluche. Un membre du public va également monter sur scène puisque à plusieurs reprises Jean-Marc refusera encore de continuer le spectacle. Pour ce soir, c’est Pierre qui remplacera la marionnette durant 10 minutes, qui lui sembleront une éternité. En effet, le ventriloque lui installe une fausse bouche et lui fera dire tout ce qu’il veut. Il le fera également chanter et danser. Le public ne pourra que rire de la prestation.
Notre cher ventriloque n’oubliera personne dans son humour, ni politiciens, ni religieux, ni artistes tout le monde a le droit à sa petite vanne.

Un spectacle déconseillé aux plus jeunes
Il fait rire. C’est une certitude. Cependant ce n’est pas un spectacle qui peut être vu et entendu par tout le monde. Sur l’affiche on pouvait déjà voir qu’il était déconseillé au moins de dix ans. Et c’est une bonne chose, car Jean-Marc n’est pas connu pour sa délicatesse de langage et son vocabulaire soutenu, bien au contraire. Même si le spectacle n’est pas vulgaire, on pourra entendre à plusieurs reprises des mots assez crus et un répertoire assez sexuel.

Un talent certain

Ce qui étonne encore, c’est le talent du jeune homme qui à aucun moment ne fera bouger ses lèvres. Le seul signe qui laisse paraître qu’en effet c’est bien l’homme qui fait parler sa peluche est le mouvement de ses cordes vocales. Jeff arrive même à nous faire oublier qu’il est tout seul sur scène. Le talent est tel, qu’à plusieurs reprises on a presque l’impression que c’est le singe qui dirige le spectacle et non l’homme. Parfois, ils nous permettent de revenir à la réalité en expliquant bien que c’est Jeff qui fait parler Jean-Marc. La dernière scène est touchante puisqu’ils se parlent et se font des confessions. Ils quitteront donc la scène en se prenant dans les bras.

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneActualité

    Covid-19 : Jean Castex s’exprime sur le calendrier de réouverture

    À la uneCinémaCulture

    5 éléments pour comprendre … la véritable histoire de la poupée Annabelle

    À la uneActualité

    EnjoyPhoenix : la youtubeuse victime d’abus sexuels

    À la uneInternational

    Facebook accuse les renseignements Palestiniens d'espionnage

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux