À la uneFrancePolitique

“Il se passe enfin quelque chose à gauche” : Raphaël Glucksmann était en meeting à Rennes

La campagne des élections européennes a officiellement débuté depuis lundi 13 mai. Raphaël Glucksmann, tête de liste pour Envie d’Europe, était en meeting mardi soir à Rennes aux Halles Martenot.

Nathalie Appéré, Loïc Chesnais-Girard, Olivier Faure… : les soutiens socialistes se mobilisent

La maire de Rennes Nathalie Appéré était présente ce mardi soir au meeting de Raphaël Glucksmann à Rennes. De même que le patron national du PS, Olivier Faure, qui est intervenue aux côtés de Raphaël Glucksmann. Loïc Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, a officialisé son soutient à “Envie d’Europe” dimanche 13 mai.

Nathalie Appéré aux côtés de Raphaël Glucksmann pour soutenir la liste Envie d’Europe

Pour la gauche l’enjeu est de taille lors de cette campagne. Loin derrière le Rassemblement National ou l’alliance entre LREM et le MoDem dans les sondages, la gauche socialiste peine à séduire les Français depuis la Présidentielle de 2017.

“L’union fait la force”, cette devise semble avoir été adoptée par la majeure partie des élus de gauche. En effet, le Parti socialiste, Nouvelle donne et Place publique (parti créé par Raphaël Glucksmann) ont décidé de s’unir sous une même couleur : la liste “Envie d’Europe”. Plus récemment, le PRG (Parti Radical de Gauche) a rejoint le mouvement. La France Insoumise, Europe Ecologie Les Verts et Génération.s sont les dernières forces majeures de gauche qui ont décidé de jouer la carte de l’indépendance politique. Nathalie Appéré regrette que “Benoît (Hamon) et Yannick (Jadot) n’aient pas répondu à l’appel de Raphaël” car la “famille aurait été réunie au complet”.

Premier grand meeting national à Rennes : enjeu stratégique de cette campagne

Depuis 1977, les maires socialistes sont à la tête de la capitale bretonne. Lors des dernières élections européennes de 2014, la liste “Union de la gauche” a remporté 21,45% des suffrages devant la liste “Europe Ecologie Les Verts”. La liste “Union pour un mouvement populaire” est arrivée en troisième position avec 13,91% des votes. Rennes est donc, depuis plusieurs années, acquis à la gauche.

Les sympathisants s’installent autour de la tribune avant le début du meeting | VL

Raphaël Glucksmann s’est confié à nous sur le choix de Rennes comme premier grand déplacement de cette campagne. Il évoque le caractère pro-européen fortement ancré dans la ville avec notamment les initiatives écologiques portées par la maire de Rennes qu’il estime beaucoup. Le fort attachement à l’Europe porté par la région est important pour le candidat qui voit dans la Bretagne une vraie “terre européenne”. De manière informelle, il nous confie également qu’il a un attachement particulier pour Rennes puisqu’une partie de sa famille y a poursuit des études supérieures. C’est donc avant tout un choix symbolique et stratégique de se déplacer dans la capitale bretonne ce mardi 14 mai.

Un meeting de deux heures et 800 personnes pour ce premier rendez-vous

Distribution de badges aux couleurs et aux slogans de la liste, apparition de Raphaël Glucksmann au travers de la foule patiente, distribution de tractes et d’affiches portant d’un côté les couleurs du drapeaux européen et de l’autre des slogans de campagne… La logique de communication est en marche et fonctionne avant l’ouverture des portes prévue à 19h30.

Badges distribués à l’entrée du meeting | VL

Les interventions s’enchaînent pendant une heure et demie avant que Raphaël Glucksmann ne prenne la parole. Des personnalités aux horizons diverses et de formations politiques hétéroclites se passent une à une le micro.

Je soutiens avec ferveur et engagement cette liste Envie d’Europe.

Nathalie Appéré lors de sa prise de parole aux Halles Martenot

La deuxième maire du monde insiste sur la nécessité de sortir du schéma imposé par LREM entre le vote utile et le vote du péril. Aziliz Gouez partage son propos en mettant l’accent sur l’importance de se détacher de l’opposition classique entre nationaliste et libéraux.

Olivier Faure et le Parti socialiste étaient attendus au tournant lors de ce meeting. Le 1er secrétaire du PS affirme que cette liste ne signe pas la fin de son parti mais plutôt une sorte de renaissance. En rejoignant cette liste commune, le vieux parti a fait preuve d’une intelligence politique qui est saluée par Raphaël Glucksmann.

Olivier Faure mardi soir à Rennes lors du meeting d’Envie d’Europe | VL

Les différents discours prononcés martèlent les mêmes mots :

  • Solidarité
  • Humanisme
  • Ecologie
  • Gauche décomplexée et unifiée
  • Lutte contre la corruption
  • Alternative au libéralisme et au conservatisme
  • Europe incomprise
  • Lobbys industriels…

Nathalie Appéré, Forough Salami, Claire Nouvian, Jérôme Karsanty, Aurore Lalucq, Eric Andrieu et Olivier Faure tentent de fédérer la gauche autour de valeurs partagées.

Nous ne voulons pas changer la Méditerranée en charnier et nous ouvriront donc nos ports à l’Aquarius !

Raphaël Glucksmann à la fin de son discours

Attendus par tous et toutes, Raphaël Glucksmann prend la parole dans la dernière demie-heure. Il veut tirer une leçon de la renaissance du parti socialiste espagnol. Il propose donc un projet de rupture radical en s’appuyant sur une “solidarité humaniste”, sur l’écologie et sur le social.

Le meeting se termine aux alentours de 22h sous les applaudissements fournis des 800 personnes venus y assister.

About author

Passée par une licence d'histoire et de sciences politiques à l'université de Rennes 2. En préparation des concours aux écoles de journalisme. Passionnée de football depuis l'âge de 6 ans, gardienne de but au Réveil de Lohéac (Bretagne, Ille et Vilaine)
Related posts
À la uneActualité

Nabil Fekir au Betis Seville pour 25 millions d'euros?

À la uneBrèvesMédiasSéries Tv

Danse avec les stars : Elsa Esnoult et Azize Diabaté (Les bracelets rouges) au casting

À la uneBrèvesSéries Tv

Gossip Girl : HBO Max commande un reboot de la série

À la uneFootSport

CAN : La troisième place pour le Nigéria

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux