À la uneActualitéFrancePolitique

Immigration : Emmanuel Macron veut un nouveau traité Europe-Afrique

Dès le 1er janvier 2022, la France sera à la présidence du Conseil de l’Union européenne. Emmanuel Macron a donc annoncé, ce 26 octobre, qu’il voulait en profiter pour mettre en place un nouveau traité Europe-Afrique sur l’immigration.

Ce mardi 26 octobre 2021, Emmanuel Macron a été invité à un dîner organisé par la Fédération des protestants de France (FPF). Il en a profité pour parler de la présidence française au Conseil de l’Union européenne. Son souhait est de rédiger un nouveau traité Europe-Afrique pour mieux réguler l’immigration en Europe. Il veut gérer “le problème des migrants” et “améliorer l’intégration“.

Le continent européen fait face à d’importants flux migratoires depuis plusieurs années. Ils sont dus aux diverses crises humanitaires, économiques et écologiques qui touchent les pays les plus défavorisés. Le terme “crise migratoire” a donc pris beaucoup d’importance dans l’imaginaire collectif. Le président de la Fédération protestante de France, François Clavairoly, a profité du “diner des protestants” pour interpeller le chef de l’État à ce sujet. Il lui a rappelé “l’exigence du droit d’asile” et a déploré que “l’accueil soit nié par des discours de haine”.

L’un des objectifs sous la présidence française est d’essayer de rétablir un traité de paix et d’amitié avec l’Afrique, où une des données sera comment les Européens donnent la capacité à la jeunesse africaine d’avoir des opportunités dans son continent.

Pour Emmanuel Macron, il faut “améliorer l’intégration, y compris pour ceux qui sont là depuis longtemps, mais essayer dans le même temps de prévenir les nouvelles arrivées, car elles sont insoutenables pour nos sociétés, pour le continent européen, car une large majorité de ceux qui arrivent en demandant l’asile ne sont pas éligibles à l’asile”.

L’objectif du nouveau traité Europe-Afrique serait de mieux protéger l’Europe contre l’immigration illégale. Aussi, il devrait permettre de reconduire, systématiquement , les migrants illégaux dans leur pays d’origine. Finalement, ce traité devrait permettre de réformer l’espace Schengen.

Il faut penser avec les États d’origine une politique migratoire beaucoup mieux organisée, en particulier avec l’Afrique.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Roxane Turmel, le nouveau visage de Plus belle la vie

À la uneCultureMusique

Booba, Orelsan et Angèle aux Francofolies de la Rochelle

France

Les endroits les plus Instagrammables de Paris

À la uneFrancePolitique

Primaires LR : Eric Ciotti et Valérie Pécresse qualifiés au second tour, Xavier Bertrand éliminé

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux