ActualitéFranceNon classé

Incivilités : La guerre pour la propreté de Paris !

La mairie de Paris part en guerre contre ceux qui salissent la capitale. En effet, les amendes pour incivilités ont grimpé de 67% au cours du premier semestre. Et pour que Paris soit plus propre, Anne Hidalgo va durcir la politique!

Une brigade contre les incivilités

La police de la propreté existe dans la capitale. En effet, depuis septembre, la mairie de Paris a déployé une équipe spéciale afin de lutter contre les incivilités. À présent, jeter son mégot sur la voie publique peut être sévèrement sanctionné.

Ainsi, 1900 agents sont déployés dans toute la ville afin de verbaliser les mauvais comportements. Et ce n’est pas fini, car d’ici 2018, les équipes attendent le renfort de 1600 agents supplémentaires. À l’avenir ce seront donc quelques 3500 agents qui veilleront à ce que Paris reste propre !

 

Les dépôts d’ordure très sanctionnés

Depuis le déploiement de ces agents, les résultats parlent d’eux-mêmes. Au cours du premier semestre 2017, 38 000 amendes ont été infligées pour manque de civilité. Cela correspond à un bond de 67% par rapport au premier semestre de 2016.

Le dépôt d’ordures sur la voie publique a donc été le plus sanctionné avec 10.753 PV (+181%). Ensuite, on trouve les ventes à la sauvette qui ont été punies 7560 fois (+128%). Les jets de mégots, très sanctionnés aussi, avec 2911 PV (+219%). Ensuite, les agents punissent également les épanchements d’urine et les déjections canines laissées sur la voie publique.

 

© Campagne “Objectif Paris Propre” de la Ville de Paris

Pour un Paris plus propre

Habitants, politiques ou touristes, tous le monde s’accorde à dire que Paris ne resplendit pas par sa propreté. C’est donc sur la verbalisation et la prise de conscience qu’Anne Hidalgo veut intensifier la lutte contre les comportements inciviques. La ville dépense une grosse somme par an pour la propreté : 500 millions d’euros. C’est pour cela que depuis mars dernier, la maire a commencé le plan “Objectif Paris Propre”. Point d’orgue de cette sensibilisation, Anne Hidalgo lancera “La Journée du Grand Nettoyage” à la rentrée pour montrer que la propreté est l’affaire de tous.

© Campagne de la ville de Paris : “Objectif Paris Propre”

Afin de lutter efficacement, ils vont recruter 100 éboueurs et conducteurs de bennes supplémentaires pour desservir essentiellement l’après-midi et garantir la propreté tout au long de la journée. Dans les autres mesures, la lutte contre les rats sera aussi une priorité : “Allouer 1,5 million d’euros supplémentaires à la lutte contre la prolifération des rats, pour acheter davantage de pièges, protéger les poubelles contenant des déchets alimentaires et accélérer les interventions sur les sites touchés.”

Anne Hidalgo renforce sa politique de propreté. La guerre sera menée notamment pour des raisons sanitaires, mais aussi dans la perspective des Jeux Olympiques de 2024.

 

About author

Stagiaire rédaction, passionné par la musique électronique, le théâtre et la danse.
Related posts
ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFrance

Un homme de 88 ans flashé à 191 km/h au lieu de 110

À la uneCultureFrance

Charlotte Gainsbourg veut ouvrir au public la maison de son père

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux