À la uneActualitéEconomieFrance

Incroyable : la SNCF commande des trains trop larges pour entrer dans certaines gares

Le Canard Enchaîné de ce mercredi révèle que la commande de TER qui sera livrée avant 2017 accuse un sérieux problème.  Ces nouveaux trains sont trop larges pour passer les quais de nombreuses gares. La facture s’annonce très élevée pour corriger cette erreur.

Cela aurait pu être une mauvaise blague de la SNCF. Mais non ! Cette information est bien vraie et paraît surréaliste. Les nouveaux TER commandés par la SNCF sont trop larges pour entrer en gare. Près de 1.300 quais de gare devront être rabotés pour accueillir les 341 nouvelles rames. Les 182 rames TER Regiolis d’Alstom et les 159 Regio 2N de Bombardier doivent entrer progressivement en service d’ici fin 2016.

La SNCF et la RFF  tentent de minimiser

Construites par l’entreprise française Alstom et la firme canadienne Bombardier, elles avaient proposé d’élargir de 20 centimètres les nouvelles rames pour répondre à l’augmentation du trafic. Les nouvelles dimensions ont été basées sur les données de la RFF (Réseau Ferré de France). Pour les TER en exploitation, l’écart de part et d’autre est de 10 centimètres entre le quai et le wagon. Ces nouvelles rames sont donc trop larges de un ou deux centimètres. La RFF se défend pourtant de toutes erreurs : «Quand nous avons fait les essais avant 2012, nous avons vu qu’il y aurait des travaux à effectuer sur 1300 quais, pour les adapter à l’évolution du matériel roulant ». La SNCF et la RFF ont, en outre, tenté de minimisé l’affaire. La première a expliqué que les travaux s’appliquent à une gare sur six. On note que c’est tout même un chiffre très important ! La seconde, parle de « travaux de maçonnerie », par la voix de son directeur de la communication Christophe Piednoël.

Un cloisonnement étanche entre les deux entreprises

Le secrétaire d’Etat au transport, Frédéric Cuvillier a montré son agacement et parle d’une situation «rocambolesque» et «comiquement dramatique». Il pointe un dysfonctionnement majeur entre la SNCF et RFF, parlant d’une «ineptie du cloisonnement étanche» et ajoute que : «l’enjeu de la réforme ferroviaire prend tout son sens quand on constate l’état du dysfonctionnement du ferroviaire en France». Un projet de réforme ferroviaire doit, en effet, être examiné le 16 juin prochain à l’Assemblée Nationale pour réunir les deux entreprises dans un grand groupe public. Dans tous les cas, on ne doute pas qu’une pluie de critiques devraient s’abattre sur le service français.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSéries Tv

De Pigalle à Notre Dame, le génie de Hervé Hadmar en action

ActualitéCinéma

Qui est Norman Lear, cette immense personnalité de la télé américaine qui vient de fêter ses 100 ans ?

À la uneCulture

Qui était François Corteggiani, l'un des dessinateurs de Pif le chien ?

À la uneSéries Tv

En thérapie : est-ce qu’il y aura une saison 3 pour la série d’Arte ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux