À la uneActualitéInsoliteInternational

L’Indonésien qui prétendait être l’homme le plus âgé est mort à 146 ans

L'homme qui prétendait être l'homme le plus vieux au monde est mort à 146 ans

Il avait fait le buzz en septembre dernier en affirmant être l’homme le plus vieux sur Terre. En attendant son entrée au Guinness des records, Mbah Gotho est mort dimanche à 146 ans.

 

On le disait immortel. 146 ans après sa naissance, l’Indonésien Mbah Gotho est décédé ce dimanche chez lui, sur l’île de Java. Si sa date de naissance reste incertaine, l’homme pourrait entrer au Guinness des records et pulvériser le record de longévité sur Terre.

 

Une vie bien remplie

Selon ses papiers, Mbah Gotho serait donc né en 1870, soit la même année que la guerre franco-prussienne et la capitulation de Napoléon III. Pour faire simple, l’homme aurait donc vu 3 siècles défiler et un nombre important d’évènements historiques. Par exemple, Mbah Gotho avait déjà 75 ans lorsque la Seconde Guerre mondiale prend fin en 1945.

Personnellement, la vie de Mbah Gotho aura aussi été pleine d’aventures : après avoir grandi auprès de ses 10 frères et sœurs, l’homme se mariera 4 fois et aura donc plusieurs enfants. L’Indonésien enterrera chacun d’entre eux. Alors qu’il vivait avec son petit-fils de 46 ans, l’homme avait été admis à l’hôpital le 12 avril dernier pour un état de santé inquiétant. Reparti vivre chez lui, il ne mangeait ou buvait quasiment plus depuis son retour de l’hôpital.

 

Encore un peu de patience pour le livre des records

L’Indonésien a donc poussé son dernier souffle dimanche, en compagnie de sa famille et de ses proches. Jusqu’au bout, Mbah Gotho aura vécu avec la certitude d’être l’homme le plus vieux au monde. En septembre dernier, il s’était révélé au monde entier en dévoilant sa carte d’identité sur laquelle il était inscrit 1870 pour l’année de naissance. L’Indonésien battrait ainsi le record de longévité détenu par la Française Jeanne Calment, morte en 1997 à l’âge de 122 ans.

Carte d'identité de l'homme le plus vieux au monde

 

Malheureusement pour lui, Mbah Gotho sera donc mort sans avoir vu son “record” homolégué. En effet, depuis qu’il affirme être l’homme le plus vieux au monde, sa date de naissance est source de contestations. Pour cause, l’Indonésie n’a eu recours qu’au recensement des naissances qu’à partir de 1900. Il n’existe donc aucune preuve officielle d’une naissance le 31 décembre 1870. Malgré ces doutes, les documents de Mbah Gotho avaient été jugés authentiques puis officiels par les autorités. Désormais, il ne reste plus qu’au Guinness des records d’inscrire le nom de Mbah Gotho et l’Indonésien fera définitivement partie de l’Histoire.

 

 

A lire aussi >> L’espérance de vie des femmes pourrait dépasser les 90 ans en 2030

Related posts
À la uneInsoliteInternational

Le terrible château de Dracula devient centre de vaccination

À la uneFaits DiversFrance

Val-de-Marne : une adolescente de 17 ans tuée par un mineur

À la uneFrance

Double-meurtre dans les Cévennes : le suspect s’est rendu

À la uneInternational

Covid-19 : un vaccin pourrait être efficace contre toutes les formes de Covid-19

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux