À la uneInsoliteInternational

Japon : un train arrive une minute en retard, une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte après qu’un train soit arrivé en gare avec une minute de retard, au Japon. Le conducteur était parti aux toilettes, laissant le train rouler à 150 km/h.

Au Japon, attention à la ponctualité. Un train japonais s’est permis d’avoir une minute de retard, ce dimanche 16 mai. Le train Hikari n°633 allait entrer en gare de Mishima. Par conséquent, et aussi étrange que cela puisse paraître, une enquête a été ouverte. C’est la société ferroviaire JR Central qui signalé ce contretemps au ministère des Terres, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme japonais. « C’était un acte extrêmement inapproprié. Nous nous en excusons », a déclaré Masahiro Hayatsu, un haut fonctionnaire de JR Central, lors d’une conférence de presse.

Le conducteur du train a tenté de se défendre en expliquant ne pas vouloir entraîner de retard en stoppant son train.

Trois minutes pour aller aux toilettes

Le Japan Times et la BBC rapportent que la raison de ce retard est due à la maladresse du conducteur. En effet, il se serait absenté le temps de trois minutes afin d’aller aux toilettes. Mais ce sont trois minutes de trop. L’homme de 36 ans a laissé le chef de bord le remplacer, alors qu’il n’était pas habilité à prendre les commandes. Il se serait plaint de douleurs abdominales et n’a pas pu se retenir de se rendre aux toilettes.

Mais selon le règlement intérieur de la compagnie, lorsqu’un conducteur a un problème de santé, il doit d’abord le signaler au centre opérationnel. Puis il peut céder les commandes à un conducteur habilité ou alors arrêter le train dans la gare la plus proche. Chose qu’il n’a pas faite.

A lire aussi : Google lance une application pour surveiller ses grains de beauté

About author

Journaliste
Related posts
International

Que peut offrir 1xBet paris sportif en RDC ?

À la uneActualitéInternational

L'Algérie ferme ses frontières aériennes au Maroc

À la uneActualitéFrance

51% des Français déclarent ne plus croire en Dieu

À la uneActualitéCulturePop & Geek

Apple refuse le retour du jeu Fortnite sur son store

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux