À la uneActualitéMédias

Au Japon, des youtubeuses virtuelles font leur apparition

texte

Après un peu plus d’un an sur YouTube, Kizuna AI cumule déjà des millions de visionnages.

Un phénomène de mode ? Pas si sûr. Au Japon, de plus en plus de youtubeuse sont, en réalité, virtuelles. Le phénomène touche surtout les youtubeuses plus que les youtubeurs. La plus populaire de toutes : Kizuna AI (AI signifie intelligence artificielle en anglais). Elle a fait ses débuts sur Nico Nico Douga, le YouTube japonais. Elle publie des vidéos quasiment quotidiennement. Les sujets sont diverses : sortie d’un nouvel iPhone, test de jeux vidéo ou encore test de l’application Akinator.

Sa vidéo la plus vue (2,7 millions de vues), la montre en train de faire une séance de fitness. Les vidéos sont disponibles pour le plus grand nombre puisqu’elles sont sous-titrées dans de nombreuses langues. Ce multilinguisme offre une renommée internationale à la jeune femme virtuelle.

A lire aussi : Japon : un robot humanoïde présentera le journal dès avril

En réalité, un être humain se cache derrière cette youtubeuse du futur. Une actrice aidée d’un script effectue tous les mouvements présents dans la vidéo. Ces derniers sont ensuite transférés sur le modèle 3D de Kizuna AI.

Ce n’est pas la seule youtubeuse à ne pas être fait de chair et d’os. Autre star virtuelle, Mirai Akari cumule plus de 350 000 abonnés et 23 millions de vues.

Des revenus bien réels

Kizuna AI est peut être virtuelle mais elle génère des revenus bien réels. La publicité ou encore des tests de jeux vidéo permettent de générer des bénéfices. Le site internet SocialBlade dont la spécialité est d’estimer les revenus des vidéos YouTube estime qu’avec sa popularité la chaîne générerait 3 000 dollars par jour.

tex

Mirai Akari, youtubeuse virtuelle

Related posts
ActualitéSéries TvVoyages

Plus belle la vie : c'est quoi le quartier du Panier qui a inspiré la série ?

À la uneFranceInternational

“Sophie Adenot dans l'espace” : quelles études pour devenir astronaute ?

À la uneCinémaCulture

Qui est Sean Baker, le réalisateur qui a eu la Palme d’or à Cannes ?

À la uneSéries Tv

Demain nous appartient : quand Luce Mouchel prouve en une scène qu'on peut faire de grandes choses dans du soap

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux