À la unePolitique

Jean-Luc Mélenchon, des propos «complotistes» qui ne passent pas

Lors d’une émission sur France Inter, ce dimanche 6 juin, Jean-Luc Mélenchon a eu des propos jugés « complotistes ». Le député de La France Insoumise a prédit l’arrivée d’un « grave incident ou meurtre » dans la dernière semaine de la campagne présidentielle.

« Complotiste », « honteux », « inacceptable »… Les propos de Jean-Luc Mélenchon font une nouvelle fois polémique. En effet, il était l’invité de l’émission Questions Politiques sur France Inter, ce dimanche 6 juin. Mais certaines de ses déclarations ne sont pas passées inaperçues.

« Vous verrez que dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, nous aurons un grave incident ou un meurtre », pour « montrer du doigt les musulmans », a déclaré le candidat à la présidentielle 2022. « Tout ça c’est écrit d’avance », a-t-il ajouté.

YouTube video

Des réponses de l’exécutif

Plusieurs membres du gouvernement se sont exprimés suite à ses propos. « Les masques tombent une fois de plus », a tweeté la secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement Sarah El Haïry. Elle qualifie par ailleurs Jean-Luc Mélenchon d’« irresponsable politique qui salit ceux qui sont tombés face aux terroristes ».

De son côté, le secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, Clément Beaune regrette le « triste effondrement moral » de Jean-Luc Mélenchon. « L’insinuation c’est la négation de la démocratie », a-t-il estimé.

Jean-Luc Mélenchon dénonce « une odieuse manipulation »

Le député de La France Insoumise s’est dit victime des « complotistes anticomplotistes ».

De plus, une vidéo a été publiée par le YouTubeur Papacito qui met en scène le meurtre d’un électeur du parti de Jean-Luc Mélenchon. Lors d’une conférence de presse diffusée sur YouTube, le candidat à la présidentielle s’est exprimé sur cette polémique.

« Je mets en garde contre le fait que cette vidéo soit parue en fin de journée dimanche. Alors même que commençait à s’orchestrer une odieuse manipulation de mes propos, à propos des attentats qui ont eu lieu au cours des précédentes élections. (…) Je veux renouveler l’expression de ma compassion pour les victimes et les familles des victimes », a déclaré Jean-Luc Mélenchon.

À lire aussi : La mort du chef de Boko Haram confirmée par un groupe jihadiste

About author

Journaliste
Related posts
À la unePolitiqueSéries Tv

Une série est en préparation sur Brigitte Macron

À la uneMédias

Tout le monde veut prendre sa place : qui pour remplacer Jarry ?

À la unePolitique

C’est quoi “l’excuse de minorité” que veut supprimer Jordan Bardella ?

À la uneMédias

Secret Story : où peut-on revoir toutes les saisons de l'émission ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux