À la uneActualitéSport

JO de Tokyo jour 13 : Le sport collectif français est magique, septième médaille d’or grâce au Karaté, Kevin Mayer en argent

Après un début de journée poussif à Tokyo, les Français ont fait parler la poudre. Carton plein pour les sports collectifs, les Français du Handball, du Basketball et du Volleyball se sont tous qualifiés pour la finale. Kevin Mayer est allé au bout de lui-même tout comme Steven Da Costa.

Steven Da Costa devient champion olympique de Karaté

Le Français a obtenu la médaille d’or en Karaté, Kumité hommes -67kg. Le Karatéka est venu à bout du Turc, Eray Samdan, est finale (5-0) pour s’offrir son premier titre olympique. Le Lorrain permet à la France d’obtenir sa septième médaille d’or de la compétition.

Qui peut arrêter le sport collectif français ?

100% de victoire encore aujourd’hui pour les équipes françaises. Les hommes du volley, du basket et du hand se sont tous qualifiés pour la finale de leur tournoi. Avec ce résultat, ils assurent d’ores et déjà trois médailles supplémentaires à la France.

Les handballeurs français ont démarré la journée face à l’Egypte. Après un début de match compliqué (1-5), l’Equipe de France est monté en régime tout le long du match pour s’imposer finalement 27-23. Les Bleus affronteront le Danemark en finale, tombeurs de l’Espagne 27-23.

Les Basketteurs ont pour leur part dû batailler jusqu’au bout. Après un premier quart temps explosif (27-29), les Bleus ont su jouer les yeux dans les yeux avec les Slovènes. Un grand Nando de Colo (25 points, 5 passes, 7 rebonds) a permis aux Bleus de s’imposer 90-89 face à l’équipe de Luka Doncic. L’équipe de France a été sous pression jusque dans les derniers instants avant qu’un contre salvateur de Nicolas Batum sur la dernière action libère les Bleus. Les Français retrouveront en finale les Américains, équipe qu’ils ont déjà battu lors des phases de poule.

Premier quarts de finale de leur histoire, première demi-finale de leur histoire et maintenant première finale de leur histoire aux Jeux Olympiques. Les Volleyeurs français sont inarrêtables. Ils ont surclassé les Argentins (25-22, 25-19, 25-22) en trois sets et en seulement 1h29 de jeu. Les Bleus ont pris leur revanche après leur défaite de la phase de poules face à la même équipe. En finale, ils retrouveront une équipe qui voudra aussi prendre sa revanche. Les Russes. Ils se sont imposés face au Brésil (3-1).

Malgré un dos bloqué, Kevin Mayer va chercher l’argent sur le décathlon

Cinquième après la première journée d’hier, Kevin Mayer pouvait toujours croire au podium. Le Français, diminué par un dos bloqué, a assuré le minimum sur le lancer de disque, le 110m haies et le saut à la perche. Le recordman du monde de la discipline a réussi à faire la différence sur le lancer de javelot par rapport à ses concurrents. Avec 73,09m le Français a explosé son record personnel et s’est repositionné à la deuxième place juste avant la dernière épreuve. Avec suffisamment d’avance sur ses rivaux directs, l’athlète a pu gérer lors du 1500m pour s’octroyer un nouveau titre de vice champion olympique. Le Français termine avec un total de 8726 points derrière Damian Warner qui s’offre le record olympique (9018 points). L’Australien Ashley Moloney complète le podium.

Benjamin Thomas échoue au pied du podium

Benjamin Thomas faisait parti des grandes chances de médailles françaises de la journée. Le Français double champion du monde de l’omnium (discipline répartie en quatre épreuves : scratch, tempo, course à l’élimination et course à points) en cyclisme sur piste avait pourtant bien commencé la journée. Deuxième lors du scratch et du tempo, le coureur de la Groupama FDJ était très bien placé pour obtenir une médaille. Sa sixième place lors de la course à élimination le plaçait toujours sur le podium virtuel. Le Français s’est malgré tout fait surprendre dans les derniers tours par le Néo-Zélandais, Stewart Campbell, qui récupéra suffisamment de points pour finir à la deuxième place au classement général. Le Britannique Matthew Walls devient champion olympique. Elia Viviani, vainqueur à Rio, termine à la troisième place juste devant Benjamin Thomas.

Aucune médaille sur le 110m haies

Les Français Pascal Martinot-Lagarde et Aurel Manga ont terminé respectivement cinquième et huitième de la finale du 110m haies. Pascal Martinot-Lagarde avec un chrono de 13.16 finit à seulement six centièmes du podium. Le Français, très déçu à la fin de la course, après un nouvel échec au pied du podium (quatrième à Rio en 2016), s’est donné rendez-vous pour Paris 2024. Le Jamaïcain Hansle Parchment s’est imposé en 13.04 devant l’Américain Grant Holloway (13.09) et son compatriote Ronald Levy (13.10).

A lire aussi : JO de Tokyo Jour 12 : Les sports collectifs continuent de briller. Médaille de bronze en voile, première journée compliquée pour Kevin Mayer

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneSéries Tv

Lancement du tournage de La Flamme saison 2

À la uneCinéma

Halloween Kills : une dernière bande annonce efficace

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux