À la uneActualité

Plus de quarantaine pour les voyageurs français et vaccinés au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a annoncé officiellement mercredi soir l’annulation de la quarantaine imposée pour les personnes vaccinées en provenance de l’Hexagone. 

La fin d’une mesure jugée comme discriminatoire 

Imposée il y’a trois semaines, cette mesure jugée comme discriminatoire par Paris a été levée. Boris Johnson avait justifié cette décision par la présence du variant Bêta en France. Jusqu’à présent, la France était exclue de l’assouplissement des règles britanniques qui permettait d’exempter de quarantaine les voyageurs en provenance de pays classés orange s’ils sont vaccinés par un sérum approuvé par les régulateurs américain et européen. 

La France se retrouve désormais en liste orange et n’impose une quarantaine comprise entre 5 et 10 jours seulement aux voyageurs non vaccinés qui devront présenter un test PCR de mois de 72h, puis un deuxième le second jour ainsi que le cinquième jour.  

Les personnes vaccinées devront présenter la preuve d’une vaccination complète pour pouvoir se rendre au Royaume-Uni, une déclaration sur l’honneur attestant de l’absence de symptômes liés au Covid-19, la présentation d’un test négatif de moins de 72h puis un second au deuxième jour après l’arrivée sur le sol britannique. 

L’île de la Réunion et la Mayotte toujours concernées par la quarantaine 

Le variant Beta reste très présent à l’île de la Réunion et à Mayotte, menant à leur classement en liste rouge. Ainsi, seuls les britanniques sont autorisés à rentrer sur le territoire anglais mais toujours suivi d’une quarantaine de 10 jours.

D’autres pays ont quitté la liste rouge 

L’Inde, le Bahreïn, le Qatar ainsi que les Émirats arabes unis ont également quitté la liste rouge tandis que sept pays dont l’Allemagne et l’Autriche ont rejoint la liste verte qui dispense les voyageurs vaccinés de tests avant et après leur arrivée. 

 « Bien que nous devions continuer à être prudents, les changements d’aujourd’hui rouvrent un éventail de destinations de vacances à travers le monde, ce qui est une bonne nouvelle pour le secteur et les voyageurs » 

Le ministre des Transports Grant Shapps

Cas à part, l’Espagne échappe toujours à la liste rouge et demeure en liste orange d’une part pour son succès auprès des vacanciers britanniques. 

About author

Journaliste
Related posts
À la unePolitiqueSanté

COVID 19 : quels sont les gros changements du 1er février ?

À la uneSéries Tv

Pour l'amour du risque arrive dès aujourd'hui sur 6play TEVA

ActualitéMédiasMusique

10 moments cultes de l'émission Nouvelle Star

À la uneCinémaPop & Geek

Quand sortira la suite de The Batman au cinéma ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux