ActualitéMusique

Kalash Criminel, l’homme « cagoulé le plus connu du monde »

Kalash Criminel : un artiste cagoulé

La cagoule, victime de son succès. Le rappeur Français, Kalash Criminel, dévoile son nouvel album, le 23 novembre. Son nom, « La fosse aux lions ». Le redouté auteur de « Cougar Gang » débite des « j’baise des mères comme Macron ». Sacrées punchlines.

Depuis ses débuts, Kalash Criminel porte la cagoule. La cause, sa mère et son entourage sont anti-rap. « Je me suis dit que je si mettais une cagoule, ils ne me reconnaîtraient pas ! », affirme l’interprète pour 20 Minutes. A ce moment précis, Kalash Criminel se met à rapper. Sa famille l’apprend, se fâche puis accepte. Le rappeur décide alors de le retirer : « On m’a dit que ça faisait un personnage de fou, une marque de fabrique que j’étais obligé de garder ».

« Cougar Gang » et Kalash, les explications

Lorsque Kalash Criminel interprète « Cougar Gang », son équipe le prévient d’un problème avec cette chanson. Il n’y croit pas. Quelques jours avant la sortie de l’album, l’affaire remonte à l’Elysée. La production retire tout de suite le clip de l’album. « Je n’ai pas dit « j’baise la mère de Macron » mais « j’baise des mères comme Macron », juge le chanteur. « Après, c’est aussi une déclaration d’amour à sa femme », termine-t-il.

Aux origines de son nom, Son frère, aujourd’hui décédé, le surnomme « Kalash ». « J’aimais bien jouer avec les jeux d’armes et j’étais un peu turbulent ». De cet événement, le rappeur choisit de porter le nom de « Kalash Criminel ». « A l’époque, il y avait un rappeur marseillais qui s’appelait « Kalash l’afro ». Cette démarcation persiste encore aujourd’hui dans l’univers de Kalash Criminel.

A lire également :

Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

À la uneActualitéFrancePolitique

Emmanuel Macron "demande pardon" aux harkis

À la uneActualitéFrancePolitique

Primaire écologiste : Yannick Jadot et Sandrine Rousseau au second tour

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux