Covid19: Nouveaux cas de Coronavirus en France, le point sur l'évolution de l'épidémie dans le monde .

À la uneActualitéInternational

La démission de la direction de l’Académie des Césars

Les Césars, la cérémonie la plus importante du cinéma français est dans une grande tourmente. L’entièreté de la direction de l’Académie a annoncé sa démission à deux semaines de l’ouverture de l’événement.

La nouvelle est tombée jeudi soir. L’Académie des Césars annonce sa démission collective. La cérémonie était encore une fois sujette à de nombreux débats. Ils ont motivés la démission des membres de sa direction. « Le conseil d’administration de l’Association pour la Promotion du Cinéma a pris la décision à l’unanimité de démissionner », a déclaré l’Académie. Cette année, de grosses polémiques ternissent l’image des Césars. Elles sont menée entre autre par des grandes personnalités du cinéma.

L’affaire Roman Polanski : une cavale depuis 1977

Une première polémique autour de Roman Polanski, un réalisateur condamné en 1977 pour 7 chefs d’accusations dont le viol. De plus, notons que 12 femmes ont accusés l’homme d’agression ou violence sexuelle. Après un court temps de prison, il fui en France. Depuis, Interpol le recherche. Il ne peut circuler librement que dans 3 pays : la France, la Pologne et la Suisse. Son film « J’accuse » étant sélectionné dans 12 catégories aux Césars, les critiques sont nombreuses. En 2017, le réalisateur avait renoncé à la présidence des Césars suite aux polémiques.

Résultat de recherche d'images pour "Affaire Polanski"
Photo de Roman Polansky – Crédits : Thomas SAMSON/AFP

Une cérémonie opaque qui dérange

Une autre polémique est présente cette fois autour du manque de transparence de la cérémonie. Des accusations reviennent. Des potentiels copinages, une opacité des comptes ainsi qu’un contrôle total de la cérémonie par l’Académie des Césars. Le refus de l’académie des deux marraines choisi par les jeunes acteurs a fait bondir certains. Cela ne fait que fragiliser l’événement. D’année en année, il a gagné en polémiques et perdu en crédibilité.

Une tribune qui bouleverse la cérémonie

Lundi 10 février, dans Le Monde est paru une tribune dans laquelle 200 personnalités importantes du cinéma Français s’indignaient. Ils souhaitaient grâce à cette dernière mettre fin à l’esprit de fermeture de la cérémonie. Ces personnalités dénoncent une association vieillissante ne faisant rien pour se réinventer. Certains membres encouragerait une certaine forme d’élitisme cinématographique. Son président, Alain Terzian est vivement critiqué. Il serait en parti responsable du chaos actuel.

Résultat de recherche d'images pour "Alain Terzian triste"
Photo du Président de l’Académie des – Crédits : SANDRINE ROUDEIX/Madame Figaro

Le vendredi 28 février, la 45 ème cérémonie des César aura lieu. D’ici là, tout va être mis en œuvre pour éviter encore plus de détérioration de leur image. Cette démission prouve que les acteurs du cinéma français ont encore un impact sur la cérémonie. En espérant pour 2021 une réforme du système qui aura porté ses fruits.

Pour un complément : Roman Polanski renonce à la présidence des Césars 2

Marquet Adrien

Related posts
À la uneActualitéHigh Tech

Le vol de plus d'un million de photos de Clearview AI

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Dr Harrow saison 1, un médecin légiste pas comme les autres

À la uneBrèvesSéries Tv

New York Unité Spéciale renouvelée pour 3 saisons supplémentaires

À la uneCinéma

Candyman : la bande annonce du remake de Jordan Peele est là

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux