À la uneEconomieEntrepreneurFrance

La France de plus en plus attractive pour les investisseurs

Europe

Selon le cabinet EY, l’Hexagone était en Europe le pays le plus séduisant pour les investisseurs étrangers en 2019. Ces derniers scrutent maintenant les plans de relance de chaque pays. La compétition va être rude.

Pour la première fois depuis 20 ans, la France a attiré 1 197 projets d’investisseurs étrangers contre 1 109 pour le Royaume-Uni et 971 pour l’Allemagne. Les entreprises étrangères qui investissent en France le font dans les domaines de la production, de la Recherche et Développement, l’innovation et la technologie. Le cabinet EY en charge de l’étude indique que 65% des investissement annoncés en 2019 seront maintenus. En revanche, 25% des projets ont été reportés et 10% d’entre eux annulés.

Cette première place s’explique par les réformes prises telles que la baisse du taux d’imposition des sociétés à hauteur de 25% mais aussi par la sortie de l’Europe du Royaume-Uni. De plus, il convient de préciser que les entreprises étrangères implantées sur le territoire emploient 2 millions de personnes.

Cependant, la France va devoir être à la hauteur de sa première place et essayer d’attirer d’autres investisseurs après la crise sanitaire.

L’Hexagone devra éviter de rajouter ou modifier les règles fiscales si elle souhaite rester attractive

Marc Lhermitte, associé pour le cabinet EY, avertit que la France devra être dans “la compétition de la relance”. Bien que les mesures économiques prises par le pays dans le cadre de la crise sanitaire ont été saluées par les investisseurs étrangers, la France ne devra pas retomber dans ses travers. Cette même étude affirme que “la France est surveillée de très près à l’étranger” et qu’elle doit être rassurante sur la stratégie abordée.

Par ailleurs, ce même cabinet appuie sur l’importance de stabiliser les recettes qui ont permis ce redressement ces trois dernières années. Pour faire simple, le pays va devoir prouver qu’elle est un hub technologique incontournable sur le Vieux Continent.

A la France désormais de montrer le pays en priorisant les domaines environnementaux et digitaux pour attirer encore plus d’investisseurs.

Related posts
À la uneCinémaCultureSéries Tv

Une série spin-off de The Batman débarque sur HBO Max

À la uneSociété

Affaire Adama Traoré : les juges ordonnent une nouvelle expertise confiée à des médecins belges

FranceRégions

Quand déguster local est le mot d'ordre : Bienvue Chez Bouron

À la uneInsolite

Un homme passe 5 ans de trop en prison

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux