Créée en 1846 et inscrite comme monument historique depuis 1975, la Gare du Nord va s’agrandir et être rénovée.

Dans l’optique des Jeux Olympiques 2024 organisés par la ville de Paris, la Gare du Nord va faire l’objet d’un projet de rénovation. Voyant passer 700 000 voyageurs par jour, l’objectif serait d’agrandir la gare afin d’augmenter ce chiffre jusqu’à 900 000 d’ici 2030 et de tripler de volume (36 000 à 110 000m² de surface).

Mais le projet de la SNCF ne veut pas simplement se limiter à l’élargissement de la gare puisque l’entreprise publique française veut accueillir des restaurants, des espaces verts, des aménagements pour le sport urbain, des espaces de coworking…

Le coût estimé de la rénovation de la Gare du Nord serait de 600 millions d’euros, en partie financé par le groupe Auchan, ce qui signifie pas la privatisation de la Gare mais plutôt un partenariat entre la SNCF et une structure privée chargée de la gestion des espaces commerciaux, en échange d’un investissement de cette dernière dans des travaux d’agrandissement selon les mots de Luc Peillon, journaliste à Libération.

A lire aussi : SNCF : La grève maintenue pendant le bac