À la uneActualitéEconomieInternational

La HSBC demande à ses clients de justifier leurs retraits d’argent

Pour les britanniques qui ont choisis de confier leurs économies à la HSBC, c’est avec colère qu’ils se rendent depuis quelques mois au sein de leur banque, et ne peuvent pas faire de retraits d’argents sans justificatifs valables.

Questionnés par la BBC, c’est avec fureur que plusieurs clients de cette banque ont raconté qu’il leur était impossible de retirer des sommes d’argents allant de 5000 à 10 000 livres ( soit 6000 à 12 000 euros). La raison ? Ils n’ont pas pu montrer de justificatifs ou bien leur conseiller n’avait pas jugé recevable la raison du retrait.

Stephen Cotton, client, est hors de lui. “Cela fait 18 ans que je suis dans cet établissement. Tout le monde me connait là-bas. On ne devrait pas avoir à expliquer pourquoi on veut retirer de l’argent. C’est le notre, pas le leur,” s’est-il emporté sur la BBC.

“Pas de justificatifs valables”

Au début du mois de Janvier Mr. Cotton voulait retirer 7000 livres de l’un de ses comptes afin de rembourser un emprunt fait à sa mère auparavant. “Quand j’ai donné l’ordre de retrait, on m’a dit que je n’avais pas de justificatif valable pour expliquer l’utilisation de cet argent. La banque voulait une lettre de la personne concernée (sa mère, ndlr).” Pour finir de mettre ses nerfs à rude épreuve, les conseillers de la banque n’ont même pas voulu lui communiquer la somme qu’il pourrait retirer sans fournir une preuve.

“J’ai dû faire plusieurs ordres de retraits. J’ai demandé ‘je peux avoir 5000 livres?’, ils m’ont dit ‘non’. J’ai demandé: ‘je peux avoir 4000 livres?’, ils m’ont dit ‘non’. Quand j’ai demandé 3000 livres, ils m’ont dit ‘oui, ça ira’. Mais pas question de revenir dans la même journée pour effectuer un second retrait.

Pourquoi sont-ils si strictes ?

Très en colère, il a alors décidé d’écrire au service client de la HSBC, afin de se plaindre du fait qu’il n’avait pas été prévenu de cette nouvelle pratique. La réponse de la banque ? “Étant donné que cela ne modifiait pas les conditions générales des contrats, nous n’avions aucune raison de prévenir les clients du changement avant qu’il ne s’opère”, rapporte la BBC.

Plus d’un client sont restés bouche-bée après cette réponse. Et malgré les déclarations assurant la banque de sa bonne foi, la HSBC vient d’annoncer qu’elle faisait marche arrière quant aux nouvelles conditions.

“Nous avons l’obligation de protéger nos clients et de minimiser les risques de crimes et délits financiers. Cependant, suite aux retours de nos clients, nous mettons à jour les règles à suivre par nos conseillers et leur rappelons qu’il n’est pas obligatoire pour le client de fournir de justificatif avant le retrait d’une grande somme d’argent et que l’absence d’un tel justificatif n’est pas une raison pour refuser un retrait.”

Une bonne nouvelle pour les Britanniques qui pourront à nouveau utiliser leur argent comme ils l’entendent.

 

Cindy Derache

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaCultureSéries Tv

Disney+ annonce une série sur Gaston et Lefou de la Belle et la Bête

À la uneSéries Tv

Coup de théâtre dans Un si grand soleil : Jeremy Banster quitte la série

À la uneActualitéInternational

Corée du Nord : une famine est-elle en cours ?

À la uneSéries Tv

American Gigolo : Jon Bernthal sera le héros du reboot sur Showtime

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux